Vidéo : la Formule 1 en direct, une prouesse technique et humaine

Comment sont filmées les courses de Formule 1 en direct ? Le Youtubeur Tommy DeWitt nous propose de répondre à cette question au travers d’une vidéo très complète sur les directs de ces courses, réalisée par le youtuber Tommy Dewitt. Plongée au cœur des prouesses que réalisent l’équipe TV de la Formule 1 pour restituer toute la course aux téléspectateurs.

How Formula 1 is Filmed (It's a Technical Masterpiece)

Une course filmée sous tous les angles

Afin de pouvoir restituer au mieux toute la course, d’importants moyens sont mis en place pour obtenir une vision de la course sous toute ses coutures. Ainsi, elle est filmée par une centaine (120 environ) de caméras. On en distingue deux types: les caméras mobiles et les caméras fixes.

Les caméras fixes les plus communes sont les caméras installées en bord de circuit. On en dénombre une vingtaine. Équipées d’un objectif couvrant les focales de 9 mm à 900 mm (pour la modique somme de 200 000€ par objectif !), ces caméras permettent le suivi de la course et aux téléspectateurs de s’orienter sur le circuit. À ces caméras s’ajoutent quelques caméras ultrarapides (jusqu’à 5850 fps !) qui vont filmer au ralenti des moments clés, comme un crash par exemple. Pour une plus grande immersion du téléspectateur, certaines caméras sont aussi insérées directement dans la piste.

Les autres caméras sont mobiles et permettent des prises de vue plus spectaculaires ou intimes. Un hélicoptère survole le circuit muni d’une caméra stabilisée pour des prises de vue globales de la course. Toutes les voitures présentent des caméras embarquées (5 par voiture) pour filmer de leur point de vue ou avoir des images du pilote. Sur la ligne de départ, une caméra sur filin permet de suivre les voitures s’élançant lors du premier tour. Enfin quelques caméras spécialisées et mobiles suivent les équipes au stand et le public afin de capturer sa réaction aux évènements.

 

Le rendu sonore est également d’une grande importance, car c’est lui qui permet de restituer la sensation de vitesse des voitures. Environ 150 micros sont donc répartis sur l’ensemble du circuit et au niveau du pot d’échappement des voitures pour obtenir un son digne des vitesses atteintes !

L’objectif de tous ces moyens mis en place est à la fois de pouvoir faire suivre la course aux téléspectateurs mais aussi de pouvoir saisir les moments importants et l’émotion des équipes pour la transmettre aux spectateurs.

Au service d’une logistique impressionnante

Au-delà des moyens techniques colossaux mis en place pour filmer la course, la prouesse technique de l’équipe télévision de la F1 est d’arriver à assembler le contenu de toutes ces sources en direct pour raconter l’histoire de la compétition. Deux équipes principales produise du contenu :

  • Une équipe construit des replays pour rejouer des moments clé de la course (crash par exemple) à partir des caméras de bord de course notamment.
  • Une autre s’occupe de produire en continu une vidéo de la course (« Track mix »).

Sous la houlette du chef de l’équipe de production TV, les produits de ces deux équipes sont ensuite assemblés avec les vidéos issues de caméras plus spécialisées comme la caméra de l’hélicoptère et envoyés aux téléspectateurs. Le tout en direct !

Une véritable prouesse qui demande une préparation et une logistique sans faille – mais qui, in fine, permet de vivre toute l’intensité de la Formule 1 au plus près de l’action.

Retrouvez le travail de Tommy Dewitt sur sa chaîne Youtube, son compte Instagram et son site Internet.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.