Topaz Labs : mises à jour prometteuses pour Sharpen AI, DeNoise AI, Gigapixel AI et Video Enhance AI

La suite après cette publicité

Pluie de mises à jour chez Topaz Labs. L’éditeur texan vient de livrer la nouvelle version de ses 4 logiciels photo/vidéo phares : Sharpen AI, DeNoise AI, Gigapixel AI et Video Enhance AI. Au menu, de meilleures performances d’IA, la compatibilité native avec les Macs à puce M1 et d’autres améliorations.

Sharpen AI v3.3 : un nouveau mode de masquage et de sélection intelligente

Si vous souhaitez « récupérer » une photo floue, Sharpen AI est fait pour vous. À grands renforts d’intelligence artificielle, le logiciel est capable de réduire le flou et d’accentuer la netteté de vos images. Avec cette nouvelle version 3.3, le mode masquage fait peau neuve, avec une nouvelle interface plus lisible.

Par ailleurs, Topaz Labs ajoute trois nouveaux modes de masquage intelligents, avec détection automatique du sujet. Trois modes sont proposés : un mode générique, un mode dédié aux photographies de portrait et un mode conçu plus spécifiquement pour les photos de paysage (pour sélectionner une chaîne de montagnes par exemple). On devrait ainsi pouvoir sélectionner beaucoup plus facilement la partie de l’image à restaurer.

Enfin, le logiciel regroupe les différent presets dans une liste déroulante, censée être plus facile à utiliser.

DeNoise AI v3.4 : compatibilité avec Mac M1 et support des fichiers RAW de nouveaux boîtiers

Coup de boost pour DeNoise AI. Le logiciel devient le 1er logiciel photo de Topaz à être pleinement compatible avec les Macs à puce M1, M1 Pro et M1 Max. À la clé, selon l’éditeur, un gain de performance de l’ordre de 20 à 30 % pour toutes les tâches au sein du logiciel (chargement d’image, édition, exportation).

En parallèle, DeNoise AI v3.4 est capable de gérer les fichiers RAW de nouveaux boîtiers. Selon l’éditeur, le logiciel peut traiter des photos capturées avec les Sony A1, Canon EOS R5/56, Fujifilm GFX 50S II, GFX100S et X-E4.

Enfin, l’éditeur indique avoir apporté un certain nombre de correctifs à son logiciel, tant pour Mac que pour Windows. L’outil est censé consommer moins de mémoire vive et fonctionner plus rapidement que par le passé. De même, les données EXIFs doivent être mieux gérées, avec la gestion d’un plus grand nombre de tags. Enfin, l’éditeur indique avoir corrigé un certain nombre de bugs.

MP #87 : Qu’est-ce que les Exifs ? A quoi cela sert ?

Gigapixel AI v5.7 : un nouveau modèle « standard » plus performant

De son côté, l’outil d’upscaling des photos, Gigapixel AI, gagne un nouveau mode « standard ». Devant s’adapter à la grande majorité des photos, il doit offrir un meilleur niveau de détails tout en minimisant l’apparition de bruit numérique.

De même, le mode de rognage doit se montrer plus agréable à utiliser. Comme sur Photoshop (et l’écrasante majorité des outils de retouche photo), il devient possible de verrouiller le ratio en appuyant sur la touche Maj. Enfin, un mode A4 a été ajouté à la liste des préréglages.

Enfin, Topaz indique avoir corrigé un grand nombre de bugs. Redimensionnement des fenêtres, raccourcis claviers, prévisualisation en temps réel… autant de fonctionnalités qui doivent se montrer plus stables et plus fiables.

Video Enhance AI v2.6 : compatibilité avec puces Apple M1 et de nouveaux modèles d’IA

Last but not least, l’outil d’upscaling des vidéos reçoit lui aussi une mise à jour d’importance. Video Enhance AI v2.6 devient lui aussi compatible nativement avec les puces Apple M1, avec un gain de performance de 30 % par rapport à l’émulation Rosetta, et de 86 % par rapport à un Mac Intel.

De plus, cette nouvelle version de Video Enhance AI inclut un nouveau modèle d’IA, baptisé Chronos v2. Spécialisé dans l’ajout de trames pour la création de séquences en slow motion, il devient à la fois plus rapide et plus efficace.

Video Enhance AI - Chronos Fast 4x Slow Motion

De la même manière, le logiciel reçoit 3 nouveaux modèles d’IA, nommés Proteus, Artemis et Dione. Ces derniers doivent générer une plus grande quantité de détails et moins d’artefacts parasites lors de l’agrandissement de vos vidéos. De même, ils doivent offrir un gain de performance de l’ordre de 20 à 30 % grâce à la compatibilité native avec les Macs M1.

Video Enhance AI - Upscale up to 8K resolution using Proteus v3

Enfin, un grand nombre de bugs ont été corrigés par l’éditeur américain, notamment pour le traitement par lots et l’exportation des vidéos.

Toutes ces nouvelles versions sont disponibles dès aujourd’hui sur le site Internet de Topaz Labs.