Ce 25 novembre, une vente aux enchères inédite aura lieu chez la maison de vente De Baecque Marseille. « Livres de photographies : une merveille collection » est en effet la vente aux enchère d’une bibliothèques de livres photo patiemment accumulée par un « amateur discret du Sud de la France » indique la présentation de l’événement. En près de 30 ans, le collectionneur a réuni 250 publications en édition pour la plupart originale.

Voici la description de la vente :

Si la prise en compte de l’importance du livre illustré par la photographie est relativement récente et devient véritablement concrète à partir du début des années 2000, notre ensemble est l’œuvre d’un fou de photographie, un amateur libre, qui a très vite compris que le livre était la quintessence, la création, le témoignage, l’audace, le cri du photographe, bien avant le tirage.

Cet ensemble rare est richement pourvu de trésors unanimement considérés comme des chefs d’œuvres du genre, de Man Ray, Photographies 1920-1934 (1934) en passant par Images à la sauvette d’Henri Cartier-Bresson (1952) ou par New York de William Klein (1955)

Toutefois notre collectionneur, curieux, avide de nouveauté et d’inédit, a su chercher dans la puissance de témoignage de ces publications, les clés de compréhension d’un monde passé, d’autant plus éloigné quand ses origines sont transalpines ou viennent d’outre-Rhin.

Le livre politique est ainsi une des constituantes essentielles de notre bibliothèque, des merveilles graphiques du constructivisme soviétique Pro Eto. Ei i Mne, Vladimir Maïakovski, Alexander Rodtchenko, Nicolaas Rost (1923), en passant par le culte fanatique (et en couleurs !) de la figure d’un Mao, sans omettre les heures sombres des habiles propagandaires fascistes ou les épopées des jeunesses révolutionnaires autour de mai 1968.

Moins militantes, de bouleversantes publications documentaires à l’instar du prodigieux Abeceda dusevniho prazdna de Zdenék Tmej (1946) ou du Fait. Koweït de Sophie Ristelhueber (1991) illustrent l’absurde de la guerre.

La photographie étant une entité complexe et un vaste champ des possibles, on ne s’étonnera pas alors de la présence remarquable et jubilatoire de livres consacrés aux Formes nues ou au Voluptés de Paris (Brassaï, 1932) explorant avec plus ou moins de poésie le monde insolent et merveilleux de l’érotisme [La pornographie, c’est l’érotisme des autres comme nous le rappelait Alain Robbe-Grillet]. Des facétieuses Érotiques du Regard de Marc Attali (1968) au délirant Virgin Sperm Dancer de Ginger Gordon (1972)…

Historique, documentaire, esthétique, formel, technique, poétique, le livre de photographies sait devenir œuvre d’art à part en entière, pensé par John Baldessari, Choosing: Green Beans (1972), Christian Boltanski, Inventaire des objets ayant appartenu à une femme de Bois-Colombes (1974), Les habitants du Louvre (2009) ou Sophie Calle, L’hôtel, (1984) ou Prenez soin de vous (2007).

Cette vacation unique se veut un triple hommage à la passion de la curiosité du regard, au goût de la collection et puis, à cette étrange chose que Denis Roche, bien inspiré, avait un jour baptisé Boîtier de mélancolie, la photographie.

Infos pratiques :
Vente aux enchères « Livres de photographies : une merveille collection »
De Baecque Marseille
5, rue Vincent Courdouan
13006 Marseille
Exposition publique le mardi 23 novembre de 10h à 12h et de 14h à 18h ainsi que le mercredi 24 novembre de 9h à 12h
Vente aux enchères le jeudi 25 novembre 2021 à 14h30
Découvrir le catalogue
Accéder à la vente en ligne
Drouot Live

Merci à Patrick pour l’information.