Deux fois par an, Reporters sans Frontières (RSF) nous propose de découvrir un album unique mettant à l’honneur un artiste photographe publiant pour l’occasion 100 images célèbres ou inédites au profit de l’association. Pour ce 68e rendez-vous, la surprise est totale, car l’invité de marque de RSF n’est autre qu’Astérix !

© 2021 Les éditions Albert René / Goscinny-Uderzo

Astérix, bulles de liberté

La sortie prochaine d’Astérix et le Griffon (le flambeau des aventures de nos héros ayant été repris en 2013 par Jean-Yves Ferri et Didier Conrad) était un prétexte idéal pour inviter les célèbres gaulois dans ce nouvel album RSF. C’est d’ailleurs seulement la seconde fois que le 9e art est à l’honneur. Ce numéro s’annonce donc forcément collector.

Si aucun habitant du village gaulois n’incarne un journaliste (bien que l’album Le Papyrus de César fasse en 2015 un clin d’œil à un activiste « colporteur sans frontières »), le combat de nos reporters contemporains et celui des invincibles Gaulois ne sont pas si éloignés.

Courage et « résistance joyeuse » face à l’oppression sont leurs mots d’ordre et unissent les héros croqués par René Goscinny et Albert Uderzo à ceux des rédactions. Disparus respectivement en 1977 et en 2020, les créateurs des aventures franco-belges d’Astérix et Obélix nous font, par l’intermédiaire des Éditions Albert René et de leurs héritiers, le don d’une série de planches tirées de leurs tribulations passées. Des textes inédits, des analyses du village gaulois, de ses symboles et coutumes sont également au sommaire de ce numéro.

© 2021 Les éditions Albert René / Goscinny-Uderzo

Résister encore et toujours

L’attendu atlas et classement mondial de la liberté de la presse est lui aussi de la partie, avec pour cette édition un zoom sur les « prédateurs » de la liberté de la presse. RSF y déplore la mainmise des pouvoirs sur les médias de la Guinée Équatoriale à l’Égypte sans oublier le Bangladesh où la Première ministre parvient tristement à s’illustrer comme l’une des 2 premières femmes à entrer dans ce classement 2021.

L’album offre une précieuse tribune aux journalistes qui luttent pour faire avancer les lignes de la liberté et de la démocratie. Récompensée pour sa pratique éthique et courageuse du journalisme, la journaliste et activiste syrienne Zaina Erhaim signe « Je suis Charlie. À L’Est d’Alep ». Son témoignage sur son quotidien à Alep, bouleversé par son engagement après les attentats de 2015, offre l’occasion de faire le point sur la menace que la Syrie fait peser sur ses journalistes.

© 2021 Les éditions Albert René / Goscinny-Uderzo

L’album Astérix 100 dessins pour la liberté de la presse est d’ores et déjà disponible en kiosque, à la Fnac ainsi que sur la boutique de RSF au prix de 9,90 euros. Les bénéfices de sa vente sont intégralement reversés à RSF. Pour rappel, chaque année, la vente des 2 albums RSF finance 30 % du budget de l’association.