Pluie de nouveautés chez Manfrotto. Aux côtés de son nouveau système Move pour trépieds, la marque renouvelle ses gammes de sacs à dos et dévoile les sacs Manfrotto Street II, Advanced III et Pro Light II. Retour sur leurs caractéristiques.

Trois nouvelles gammes de sacs signés Manfrotto

Filiale du tentaculaire groupe Vitec (aux côtés de marques comme Joby, Lowepro ou Gizto), Manfrotto est loin d’être un néophyte en matière d’accessoires pour les photographes et les vidéastes.

En cette rentrée 2021, la marque renouvelle ses différentes gammes de bagagerie. D’après les informations communiquées à la presse, Manfrotto cherche aujourd’hui à se concentrer sur le marché des professionnels et des amateurs avertis (parfois désignés sous le terme de prosumers).

La marque dévoile donc ses nouveaux sacs Street II, Advanced III et Pro Light II. Tous doivent proposer un excellent compromis entre légèreté, grande capacité d’emport et polyvalence. À cette fin, Manfrotto inaugure de nouveaux séparateurs.

Baptisés M-Guard, ces derniers sont en mousse EVA et peuvent être pliés à l’envi, afin de personnaliser entièrement la disposition intérieure du sac. De par leur forme (et leur fonction), ils font évidemment penser aux séparateurs FlexFold de Peak Design.

Manfrotto Street II : des sacs au look urbain

En premier lieu, Manfrotto dévoile la 2e génération de sacs Manfrotto Street. Cette dernière se compose de 5 modèles :

  • Street Slim Backpack (99 €) : un sac à dos dédié aux boîtiers plein format, avec un insert amovible et accès par l’avant ou par l’arrière ;
  • Street Convertible Tote bag (119 €) : un tote bag convertible en sac à dos, destiné aux hybrides micro 4/3 ou APS-C ;
  • Street Waist Bag (39 €): un sac besace léger ;
  • Street Tech Organizer (29 €) : une pochette conçue pour ranger tous ses accessoires ;
  • Street Crossbody Pouch (19 €) : une pochette de très petite taille pour son smartphone et quelques accessoires.

Le Slim Backpack, comme son nom l’indique, est un sac à dos léger et polyvalent, destiné à un usage urbain. Il sera proposé au tarif de 99 €. Il est divisé en 2 moitiés : la partie haute est destinée aux affaires personnelles, tandis que la partie basse accueille un insert (amovible) pour ranger son matériel photo. De même, un second insert (amovible lui aussi) permet de loger un PC portable (14 pouces maximum).

Le sac dispose d’un accès par l’avant ou vers l’arrière. Selon la marque, il suffit de retourner les inserts photo et ordinateur pour passer d’un mode à l’autre facilement.

L’insert photo est composé de 2 séparateurs M-Guard. On peut ainsi ranger un hybride plein format avec son objectif principal 2 objectifs sur les côtés.

Le Street Convertible Tote, de son côté, est doté d’un compartiment photo plus petit – 3/4 du sac étant dédiés aux affaires personnelles. Il peut accueillir un petit hybride, accompagné de ses objectifs et accessoires. Les poignées supérieures peuvent être rangées, de même que les bretelles permettant de le transformer en sac à dos. Il sera disponible au tarif de 129 €.

Manfrotto lance également le Street Waist Bag, une pochette pouvant être portée en bandoulière (sling) ou comme un sac banane. Léger et compact, il comporte un insert amovible qui peut accueillir un boîtier compact et quelques accessoires. Il dispose aussi d’attaches pour accrocher un trépied sur le dessous. Il sera vendu à 39 €.

Enfin, les Street Tech Organizer et Crossbody Pouch sont destinés à ranger facilement tous vos accessoires. Ils viennent compléter les 3 sacs mentionnés ci-dessus et offrent une solution (très) légère pour mieux vous organiser en voyage. Ils sont disponibles aux tarifs respectifs de 19 et 29 €.

Manfrotto Advanced III : les sacs polyvalents

En parallèle, Manfrotto renouvelle sa gamme de sacs Advanced. Au menu, une nouvelle valise à roulette, 2 sacs « hybrides » en bandoulière et pas moins de 6 sacs à dos ! Chacun d’eux se distingue par le ratio entre affaires personnelles et matériel photo, ainsi que par l’accès par l’avant ou l’arrière.

Par rapport à la génération précédente, les Advanced III se distinguent par leur design légèrement revu (avec de nouvelles languettes rouges très voyantes). Et, bien sûr, on retrouve les nouveaux séparateurs M-Guard, destinés à aménager facilement l’intérieur du sac et à offrir une protection optimale au matériel.

Du côté des sacs à dos, la gamme se décompose ainsi :

  • Advanced Compact Backpack III (99 €) : ouverture par le haut, 30 % matériel photo, 70 % affaires personnelles, ordinateur portable jusqu’à 13 pouces ;
  • Advanced Active Backpack III (109 €) : ouverture par l’avant et par le bas, 40 % matériel photo, 60 % affaires personnelles, ordinateur portable jusqu’à 14 pouces ;
  • Advanced Befree Backpack III (139 €) : ouverture par l’arrière, 40 % matériel photo, 60 % affaires personnelles, ordinateur portable jusqu’à 15 pouces ;
  • Advanced Gear Backpack III (129 €) : ouverture par l’avant, 90 % matériel photo, 10 % affaires personnelles, ordinateur portable jusqu’à 15 pouces ;
  • Advanced Fast Backpack III (149 €) : ouverture circulaire de la partie inférieure, 80 % matériel photo, 20 % affaires personnelles, ordinateur portable jusqu’à 15 pouces ;
  • Advanced Travel Backpack III (159 €) : 2 ouvertures latérales, 70 % matériel photo, 30 % affaires personnelles, ordinateur portable jusqu’à 15 pouces.
  • Advanced Hybrid Backpack III (169 €) : un sac d’épaule convertible en sac à dos, pouvant accueillir un ordinateur portable jusqu’à 14 pouces.

Tous les sacs disposent d’une sangle pectorale et d’une housse de protection contre la pluie. De même, tous disposent d’un emplacement pour trépied sur le côté – à l’exception du Travel Backpack III où le trépied se loge à l’avant.

Aux côtés du sac Hybrid Backpack mentionné ci-dessus, la marque lance également un sac-besace Advanced Messenger. Ce dernier sera proposé à 109 €. Capable d’abriter un hybride plein format, ses accessoires et un PC portable (14 pouces max), il doit offrir une grande polyvalence en toute circonstance… et ressemble beaucoup à l’Everyday Messenger de Peak Design, pour un tarif plus accessible.

Manfrotto lance également 3 petites besaces (Advanced Holster III S, M et L) et 4 sacs d’épaule (Advanced Shoulder Bag XS, S, M et L), pour emporter un petit hybride et quelques accessoires en balade. Ces derniers seront vendus entre 39 € et 59 €.

Enfin, la marque présente une valise à roulettes format cabine, nommée Advanced Rolling Bag. Ouvrable en totalité, elle utilise (elle aussi) les séparateurs M-Guard et peut accueillir un reflex plein format avec un téléobjectif et jusqu’à 8 objectifs supplémentaires. Elle sera vendue au tarif de 229 €.

Manfrotto Pro Light II : des sacs à dos pour les professionnels de l’image

En dernier lieu, Manfrotto présence sa nouvelle gamme Pro Light. Composée de 5 sacs à dos, ces derniers doivent vous permettre d’emporter une grande quantité de matériel photo et vidéo en toute sécurité.

À cette fin, on retrouve évidemment les séparateurs M-Guard mentionnés ci-dessus. De même, le bas du sac est renforcé pour une meilleure durabilité.

Destinés principalement aux professionnels de l’image, ils sont capables d’accueillir un reflex ou un hybride plein format avec sa poignée verticale, de nombreux objectifs (dont une focale fixe à longue portée), un trépied studio et un ordinateur portable jusqu’à 17 pouces.

L’accent est également mis sur le confort de portage avec des panneaux en mousse sur le dos et les bretelles, afin de ménager le dos des photographes et vidéastes.

La gamme Pro Light regroupe ainsi :

  • Pro Light Backloader (S et M, 179 € ou 199 €) : ouverture par le haut et par l’arrière, support trépied sur les 2 côtés
  • Pro Light Frontloader M (219 €) : analogue au Backloader M, mais avec ouverture par l’avant et les 2 côtés, support trépied sur 1 seul côté
  • Pro Light Multiloader M (279 €) : ouverture par l’avant et les 2 côtés, supports pour trépieds sur l’avant et les côtés
  • Pro Light Flexloader L (329 €) : le plus grand sac de la gamme. Accès intégral par l’avant. Supports pour trépieds sur l’avant et les côtés. Inclut une pochette supplémentaire pour accessoires.

L’aménagement intérieur de ces sacs est entièrement modulaire. Ils peuvent ainsi s’adapter à votre matériel. Reste à voir si à pleine charge le confort de portage est au rendez-vous.

Manfrotto a également annoncé deux nouvelles valises rigides Tough 55 (279 €) et Tough 83 (319 €), ainsi que 3 accessoires qui viennent se fixer à la valise : un harnais pour transformer la valise en sac à dos (89 €), un sac extensible pour trépied (59 €) ainsi qu’une pochette pour ordinateur portable (69 €).

Disponibilité des nouveaux sacs Manfrotto Street, Advanced et Pro Light

D’après les informations fournies par la marque, l’ensemble de ces nouveaux produits seront disponibles courant octobre 2021 chez vos revendeurs photo préférés ainsi que sur le site de Manfrotto.

Notre premier avis sur ces nouveaux sacs Manfrotto

En cette rentrée 2021, Manfrotto inonde le marché avec un total de 26 (!) nouvelles références. En multipliant les gammes et les références, la filiale du groupe Vitec semble avoir renoncé à proposer « le sac à dos idéal » et cherche donc à occuper tous les segments pour répondre à tous les besoins de tous les photographes et vidéastes… quitte à prendre le risque de perdre le consommateur avec un (trop) grand nombre de produits aux caractéristiques voisines.

Du reste, ces nouveautés, bien que séduisantes, devront être confrontées à l’épreuve du terrain. Capacité réelles d’emport, confort de portage, ergonomie des modes d’accès – ainsi que les nouveaux séparateurs M-Guard (qui ressemblent étrangement aux Flexfold de Peak Design)… autant d’éléments que nous ne manquerons pas de vérifier minutieusement dans de prochains tests.