Petite révolution pour WhatsApp. Selon certaines rumeurs, la plateforme de messagerie permettrait bientôt d’envoyer des photos sans compression. Une évolution attendue par les photographes depuis de nombreuses années.

Envoyer des photos sans compression via WhatsApp, mission impossible ?

WhatsApp est indéniablement l’une des applications de messagerie les plus populaires. Rachetée par Facebook en 2014 pour la coquette somme de 19 milliards de dollars (!), la plateforme est utilisée par un total de 2 milliards d’utilisateurs. Cependant, le réseau social fait l’impasse sur certaines fonctionnalités dont sont dotés ses concurrents.

Si vous avez déjà envoyé (ou reçu) des photos à vos amis via WhatsApp, vous aurez sans doute noté la très forte compression des images. Il est d’ailleurs impossible de désactiver ce procédé – ce qui fait grincer des dents bon nombre d’utilisateurs.

Trois nouvelles options pour envoyer ses clichés

Toutefois, ceci pourrait évoluer dans peu de temps. Selon le site WABetaInfo, spécialisé dans les nouveautés à propos de WhatsApp, une prochaine version de l’application introduirait de nouvelles options. On pourrait ainsi choisir le traitement opéré par l’application sur les images envoyées. 3 options seraient disponibles :

  • Auto : l’application déciderait elle-même si les images seront compressées, en fonction de la rapidité du réseau mobile ;
  • Best quality : les clichés sont envoyés en qualité « optimale ». On ignore cependant si une compression, même légère, sera appliquée aux photos ;
  • Data Saver : les images sont compressées afin de minimiser la consommation de données mobiles.

Pour l’instant, seule la version pour Android a été mentionnée. Mais selon toute logique, ces options devraient aussi faire leur apparition au sein de la version pour iOS.

Dans l’absolu, la compression des images n’est pas une mauvaise idée. En minimisant la taille des fichiers, ces derniers peuvent être envoyés et reçus plus rapidement, même lorsque la connexion au réseau est peu performante. Cependant, la compression actuellement appliquée vient « gommer » les détails des images, offrant parfois un rendu peu flatteur.

Ces 3 nouvelles options au sein de WhatsApp sont donc un 1er pas dans la prise en compte des nouveaux usages – qui sont rendus possibles grâce à l’accélération des connexions mobiles via la 4G et la 5G. En effet, le partage d’images est l’un des moyens de communication les plus utilisés au sein de l’appli.

Enfin, notons que des options similaires pourraient bientôt faire leur apparition, cette fois autour de l’envoi des vidéos.

Ces nouvelles fonctionnalités devraient arriver prochainement au sein de l’application mobile. Si vous êtes doté d’un smartphone sous Android, vous pouvez vous inscrire au programme beta sur cette page.