Il n’y a pas que les médailles qui tombent aux JO. Alors que l’événement regroupe des milliers de photojournalistes, les prochains boîtiers Canon et Nikon se dévoilent un peu plus sous les regards indiscrets. Le Nikon Z 9, dont le développement a été confirmé par Nikon en mars dernier, a ainsi été aperçu aux abords de la compétition et permet d’en savoir un peu plus.

Nikon Z 9 : on en sait plus sur le prochain hybride plein format professionnel

C’est le compte Twitter de Photolari, un média spécialisé photo espagnol, qui a partagé quelques photos d’un Nikon Z 9 durant les Jeux olympiques. Si le tweet a été supprimé depuis, digicame-info a réussi à enregistrer les photos que nous partageons ici.

On découvre ainsi le dos du boîtier hybride monobloc, qui dispose d’un oeilleton de visée circulaire, de deux joysticks et de commandes proches de celles des Nikon Z 6II et Z 7II, même si on observe quelques changements, comme le déplacement du bouton Lecture sur la partie inférieure droite, les réglages déportés sur le grip pour un usage à la verticale ainsi que des boutons d’accès direct à l’enregistrer audio, le réglage de la qualité d’image et de la balance des blancs. Le petit écran LCD placé sous l’écran disparaît donc pour de bon. On notera également la présence d’un trèfle à la place de la molette PASM, ainsi qu’une molette de réglage arrière plus fine.

On notera la présence de gaffer sur les bords de l’écran arrière, signe que cette partie n’est peut-être pas encore finalisée, mais cela pourrait bien indiquer que l’écran soit monté sur une charnière pour pouvoir l’orienter à la verticale.

Mise à jour : voici une nouvelle photo d’un Z9 partagée par Photolari :

Pour rappel, le Z9 disposera d’un capteur CMOS plein format empilé dont la définition est encore inconnue ; toutefois, certaines sources indiquent que Nikon aurait testé des capteur de 45, 50 voire de 60 Mpx pour son futur boîtier. L’appareil sera également capable de filmer en 8K grâce à un nouveau processeur. Les rumeurs, quant à elle, annoncent une rafale de 20 i/s (comme le Sony A1) et d’un AF ultra-performant. Les JO n’étant pas fini, il est possible que nous ayons davantage d’informations très prochainement.

JO Tokyo 2020 : des étagères de Nikon D6 et téléobjectifs au service des photojournalistes