Bis repetita. Le Salon de la Photo, plus grand événement physique dédié à la photographie en France, vient d’annoncer que son édition 2021 n’aurait pas lieu, malgré le plan de sortie du confinement dévoilé par le gouvernement fin avril.

Stand Canon au Salon de la Photo 2019

Le 17 juin 2021, Comexposium, l’organisateur du Salon de la Photo, se fendait d’un communiqué de presse résigné, sur fond d’amélioration de la situation sanitaire en France. Malgré la réouverture des foires et salons, qui seront prochainement possibles en intérieur et avec plus de 1 000 personnes (sous réserve de pass sanitaire), le Salon de la Photo ne pourra avoir lieu en raison de « délais minimums indispensables pour la bonne organisation d’un événement » indique le communiqué. Cela touchera sûrement plusieurs salons organisés par Comexposium cette année.

« Nous souhaitons réunir toutes les conditions d’un lancement réussi du Salon de la Photo réinventé que nous vous promettons ». Et pour cela, il faudra sûrement attendre 2022, ou plus d’informations de la part des organisateurs.

En effet, ces dernières années, des bruits de couloir indiquaient que le Salon de la Photo tel que nous le connaissions, à Paris Expo aux Portes de Versailles, était voué à se réinventer. Sans détails supplémentaires sur cette transformation de l’événement, les organisateurs indiquent travailler sur l’avancement d’un nouveau projet « dédié aux photographes, amateurs et professionnels, et à la pratique de la photographie ». La Covid-19 aura peut-être forcé une transformation encore plus radicale, pour un salon où l’expérience photographique est indispensable afin de séduire un public plus jeune et plus connecté que jamais.