La famille des objectifs Leica SL s’agrandit. Le constructeur allemand dévoile un nouvel objectif transstandard, le Leica Vario-Elmarit-SL 24-70 f/2.8 ASPH. Ce dernier doit incarner « la quintessence en matière d’objectif universel », selon Leica. Il sera vendu seul, mais aussi en kit avec les hybrides Leica SL2 et SL2-S. Retour sur ses caractéristiques techniques.

Un nouvel objectif Leica SL

Quelques semaines après le lancement du Leica APO-Summicron SL 28 mm f/2 ASPH, le constructeur germanique revient sous le feu des projecteurs et dévoile un nouveau zoom en monture L : le Leica Vario-Elmarit-SL 24-70 f/2.8 ASPH. Il devient le 10e objectif de la gamme Leica SL.

La longueur focale 24-70 mm n’est plus à présenter. Ultra-polyvalente, elle permet de couvrir un très grand nombre de sujets, du reportage au voyage en passage par le paysage ou l’architecture. Son ouverture à f/2,8 vient faciliter la prise de vue nocturne à main levée. Elle permet aussi de jouer aisément avec la profondeur de champ, ce qui devrait ravir les portraitistes.

Ce zoom est aussi le 2e transstandard de la gamme Leica SL. La marque propose en effet le Vario-Elmarit-SL 24-90 f/2.8-4 ASPH. Il offre une plage focale plus étendue (90 mm à fond de zoom), mais son ouverture glissante f/2,8-4 le rend moins lumineux. Le nouveau transstandard de Leica vient donc répondre aux besoins des professionnels exigeants (et fortunés).

Voici la liste complète des caractéristiques du Leica Vario-Elmarit-SL 24-70 f/2.8 ASPH :

  • distance focale : 24-70 mm
  • objectif pour capteur plein format
  • ouverture maximum : f/2,8
  • ouverture minimale : f/22
  • construction optique : 19 lentilles réparties en 15 groupes, dont 3 lentilles asphérique et 9 lentilles spéciales à faible dispersion
  • diaphragme : 11 lamelles circulaires
  • rapport de grossissement maximal : 1:2,9 (à 24 mm), 1:4,5 (à 70 mm)
  • angle de champ : 82,3° (à 24 mm), 35,5° (à 70 mm)
  • distance de mise au point minimale : 18 cm cm (à 24 mm), 38 cm (à 70 mm)
  • diamètre du filtre : 82 mm
  • tropicalisation : oui
  • autofocus : oui, moteur STM
  • poids : 856 g
  • pare-soleil : oui, amovible
  • stabilisation : non
  • dimensions : 88 x 123 mm (D x L)
  • monture compatible : monture L

Une formule optique complexe, pensée pour les très hautes résolutions

Le nouveau zoom de Leica a été conçu pour les capteurs à très haute résolution (à l’instar du Leica SL2 et de ses 47 Mpx). De fait, sa formule optique s’avère particulièrement riche. Le Leica Vario-Elmarit-SL 24-70 f/2.8 ASPH repose sur 19 lentilles réparties 15 groupes. On note la présence de 3 lentilles asphériques, destinées à réduire les aberrations sur les bords de l’image.

L’objectif intègre aussi 9 éléments en verre spécial à dispersion anormale. Leur but : accroître l’indice de réfraction, augmenter la transmittance dans la plage des courtes longueurs d’ondes et, in fine, réduire drastiquement les aberrations chromatiques sur toute la plage focale.

La distance minimale de mise au point est à 18 cm à la focale la plus courte (24 mm), et à seulement 38 cm à fond de zoom (70 mm). Les amateurs de plans rapprochés devraient apprécier.

L’ouverture constante à f/2,8 est assurée par un iris circulaire composé de 11 lamelles. On devrait ainsi obtenir un bokeh particulièrement soigné, et des transitions très douces entre le sujet et l’arrière-plan.

Un objectif compact… mais non stabilisé

Fidèle à ses bonnes habitudes, Leica livre un objectif particulièrement soigné. Le fût est tout en métal, à l’exception des bagues de zoom et de mise au point. Il profite d’une construction étanche, et doit résister aux projections d’eau, à l’humidité et à la poussière.

Le Leica Vario-Elmarit-SL 24-70 f/2.8 ASPH se montre relativement compact (pour un transstandard plein format). Comptez 12,3 cm de long, pour un diamètre maximal de 8,8 cm. Le poids est relativement léger : 856 g sur la balance

Certes, il se montre moins gros et moins lourd que le zoom 24-90 mm f/2,8-4 de Leica ; toutefois, cette réduction de l’encombrement se fait au prix de la stabilisation optique. En effet, le Leica Vario-Elmarit-SL 24-70 f/2.8 ASPH se repose entièrement sur la stabilisation du capteur des Leica SL2 et SL2-S.

Problème : sur un Leica SL (Typ 601), l’ensemble est totalement dépourvu de stabilisation, ce qui pourrait s’avérer préjudiciable pour celles et ceux qui aiment shooter à main levée, particulièrement à 70 mm.

Du côté de l’autofocus, on retrouve une motorisation STM (pas à pas). Elle devrait se montrer suffisamment véloce en photo et souple en vidéo. La mise au point se fait en interne, par le déplacement d’une seule lentille.

Hybride plein format Leica SL2-S : à l’assaut de la vidéo

Prix et disponibilité Leica Vario-Elmarit-SL 24-70 f/2.8 ASPH

L’objectif Leica Vario-Elmarit-SL 24-70 f/2.8 ASPH est disponible au tarif de 2600 €.

Par ailleurs, l’objectif est inclus dans deux nouveaux kits proposés par la marque allemande. Le premier inclut un hybride Leica SL2-S et le Leica Vario-Elmarit-SL 24-70 f/2.8 ASPH : il est proposé au tarif de 6490 €. Le second inclut un Leica SL2 et l’objectif, et est vendu 7990 €.

Notre premier avis sur le Leica Vario-Elmarit-SL 24-70 f/2.8 ASPH

Ce nouvel objectif de la firme de Wetlar est assurément séduisant. Certes, sa portée est un peu moins grande que l’autre téléobjectif de la gamme Leica SL, le Leica Vario-Elmarit-SL 24-70 f/2.8 ASPH (70 mm à fond de zoom contre 90 mm). Certes, l’absence de stabilisation pourrait être gênante pour les propriétaires d’un Leica SL.

Toutefois, ce nouveau transstandard de Leica est beaucoup plus léger que son prédécesseur, moins encombrant… et beaucoup moins cher. Vendu 2600 €, ce Leica Vario-Elmarit-SL 24-70 f/2.8 ASPH pourrait presque passer pour un zoom abordable !

In fine, ce zoom Leica semble être une excellente portée d’entrée pour celles et ceux qui sont intéressés par l’univers plein format de Leica. Reste à vérifier sur le terrain que ses performances sont aussi stratosphériques que le suggère Leica.