aBNHmUT3GPg

Voici une vidéo qui devrait ravir les fans de trains… et de musique classique. Miniatur Wunderland, une attraction dédiée aux maquettes de trains et d’avions miniatures de Hambourg, vient de battre le record du monde de la plus longue mélodie jouée avec un train miniature.

Une vidéo à regarder avec le son, bien évidemment.

Miniatur Wunderland (pays enchanté en miniature) est l’un des plus grands réseaux de trains miniatures au monde. Situé à Hambourg, il a vu le jour en 2000 et compte aujourd’hui plus de 12000 mètres de voies à l’échelle HO, ainsi qu’une reproduction en miniature de l’aéroport international de Hambourg

Fermée à cause de la Covid-19 pendant près d’un an, l’institution s’est lancé un défi ambitieux : battre le record du monde de la plus longue mélodie… jouée par un train miniature. Pour ce faire, le personnel a construit une piste de 211 mètres de long. De chaque côté, des verres de diverses tailles ont été remplis d’eau à différents niveaux.

En passant à leur hauteur, de petits marteaux de feutre situés sur la locomotive viennent frapper les verres. Ces derniers émettent une note, formant ainsi la mélodie. Au total, pas moins de 20 morceaux classiques célèbres de Mozart, Beethoven, Verdi, Thaikovski et bien d’autres sont repris par cet orchestre composé de verres à pied et d’une petite locomotive rouge. Et plus de 2840 verres ont été utilisés pour cet exploit, réalisé le 17 mars dernier.

© Guiness World Records

Villes, montagnes enneigées, aéroports (et même un volcan) : le petit train se fraie un chemin en musique à travers une grand variété de paysages miniatures. Ces derniers fourmillent de détails, que l’on peut apercevoir au passage du train – et qu’on a hâte de découvrir « pour de vrai », à l’issue des restrictions liées au Covid.

La captation de la vidéo est elle aussi intéressante. Le parcours du train a été filmé avec un smartphone. Pour gagner en dynamisme, deux membres du personnel se passent l’appareil, permettant de passer au-dessus des voies, donnant l’impression que le train a été filmé avec un drone. Une technique originale et très pertinente dans ce cas de figure.

Au-delà, on notera que l’un des wagons est doté d’une GoPro, afin de filmer le parcours du train en vue à la 1e personne. Sur le toit de la locomotive, on remarque aussi la présence d’une caméra Insta360, qui a permis la capture de petites pastilles vidéo, sans doute destinées aux réseaux sociaux. Enfin, 4 micros permettent de capturer la mélodie générée par le passage du train.

Certifié par le Guiness World Records au début du mois d’avril 2021, cette prouesse est tout simplement spectaculaire. Et l’on ne peut être qu’admiratif devant le travail du personnel du Miniatur Wunderland, qui nous livre une leçon magistrale de créativité pendant le confinement.