Petite révolution dans le monde des banques d’images. La plateforme Unsplash vient de se faire racheter par Getty Images. L’opération vient d’être annoncée par le fondateur d’Unsplash, Mikael Cho, dans un récent communiqué. Les deux entreprises doivent rester indépendantes, et la gratuité des images d’Unsplash devrait perdurer.

Unsplash : 100 millions d’images téléchargées tous les mois

Lancée en 2013 sous la forme d’un blog sur Tumblr, Unsplash s’est affirmée comme l’une des principales banques d’images en ligne. Chaque mois, ce sont plus de 2 millions de photos qui sont téléchargées par les utilisateurs. Unsplash vient d’ailleurs de passer le cap des 3 milliards de téléchargements depuis sa plateforme.

Dans un récent post de blog, Mikael Cho, fondateur d’Unsplash, explique les enjeux du rachat de la plateforme par Getty Images. Ainsi, Unsplash deviendrait une entité indépendante de Getty Images. Les images d’Unsplash devraient ainsi rester gratuites pour les utilisateurs.

« Grâce à ce partenariat avec Getty Images, nous pourrons progresser plus rapidement sur nos différents projets ». La plateforme vient ainsi de lancer Unsplash Hire, qui doit permettre de mettre en relation plus rapidement les photographes avec les utilisateurs du site. « Nous avons identifié plusieurs moyens pour croître ensemble, collaborer davantage avec les marques, et créer encore plus d’opportunités pour les talents créatifs », déclare Mikael Cho.

Adobe Stock Free : plus de 70 000 photos, images vectorielles et vidéos disponibles gratuitement

Unsplash et Getty Images : deux banques d’images aux philosophies différentes

Unsplash et Getty Images reposent sur le même paradigme initial : fournir des images de qualité et pouvant être utilisées librement par les utilisateurs. Avec les différentes mesures restrictives liées au Covid-19, nombreuses sont les entreprises à s’être tournées vers les banques d’images afin de disposer rapidement d’images de qualité – une tendance de fond qui se constatait avant la pandémie, mais que la Covid n’a fait qu’accentuer.

Toutefois, une différence majeure subsiste entre Unsplash et Getty. En effet, Getty Images repose sur un système de licence. Les entreprises (ou les particuliers) peuvent ainsi acheter des images ou des vidéos à l’unité ou par packs de 5 ou 10 images. À chaque fois qu’un client achète un cliché, des redevances sont versées au photographe. D’après les indications de Getty Images, ce dernier perçoit 20 % du produit de la vente pour les photos, et 25 % pour les vidéos. Au total, Getty Images dispose d’une base de quelques 425 millions d’images (photos et vidéos).

Les tarifs pratiqués par Getty Images

À l’inverse, les images d’Unsplash sont disponibles gratuitement, en pleine résolution, et pour tout type d’usage. De fait, Unsplash (et d’autres banques d’images gratuites) ont souvent suscité la polémique chez les photographes. En effet, bon nombre d’entre eux estiment que ces images accessibles gratuitement contribuent à faire baisser le tarif des photos, et donc la rémunération de leurs auteurs.

Getty Images, iStock et Unsplash : unis sous une même bannière

De son côté, Getty déclare que la combinaison des marques Getty Images, iStock et Unsplash – mais aussi de leurs sites Internet et de leurs API – devrait permettre à Getty Images « d’adopter un positionnement unique pour s’adresser à l’ensemble de la communauté créative, afin de servir tous les champs de la production de contenus et de la communication ».

Les détails et le montant de l’opération n’ont pas été dévoilé. Cependant, le deal devrait être finalisé d’ici la fin du mois d’avril 2021.