Le collectif The Anonymous Project nous propose de découvrir son exposition capsule American Stories à la Polka Factory jusqu’au 3 avril 2021.

Présentée avec succès aux Rencontres d’Arles en 2019 puis mise à l’honneur à la Fondation Agnès b. en 2020, cette exposition est désormais à découvrir à Paris à la Polka Factory. La galerie nous invite à découvrir American Stories, enrichie pour l’occasion de tirages de collection et de photos inédites des États-Unis prises au siècle dernier (proposées à l’achat), d’installations télévisuelles et de boîtes lumineuses.

La plupart des images collectées par The Anonymous Project provenant des États-Unis, c’est tout naturellement que le collectif a souhaité mettre à l’honneur ces anonymes d’outre-Atlantique. Si Andy Warhol nous prédisait à tous un quart d’heure de célébrité, le moment bien que tardif semble enfin venu pour ces anonymes, dont on continue toutefois d’ignorer l’identité.

Men in Black, 1968 © The Anonymous Project

Derrière The Anonymous Project, deux férus d’images

The Anonymous Project est une plateforme collaborative, créé en 2017 à Paris par le duo formé de l’éditrice photo Emmanuelle Halkin et du réalisateur Lee Shulman. Leur souhait ? Rassembler et mettre à disposition des images venues du monde entier, prises des années 50 à nos jours pour documenter le quotidien de ces anonymes immortalisés sur les diapositives couleurs.

Achetées au gré des brocantes et vide-greniers ou envoyées par des partisans de l’œuvre, majoritairement depuis les États-Unis où ces appareils étaient plus répandus, les diapositives collectées et numérisées par The Anonymous Project constituent une collection unique qui ne cesse de croître.

Backyard, 1966 © The Anonymous Project

Une riche collection vernaculaire d’instantanés anonymes

Légèrement nostalgique de l’époque des pellicules Kodachromes, des boitiers Kodak Brownie et des albums photo patiemment construits, The Anonymous Project rend hommage à ces moments de vie partagés. Des instants alors encore imprimés sur papier glacé avant de rejoindre les boites à souvenirs et les archives familiales.

Moscow Iowa, 1983 © The Anonymous Project

Ces photos tombées dans l’oubli font revivre les déjeuners de familles comme les petits et grands moments du quotidien, ceux qui méritaient encore d’être immortalisés à une époque où les photos étaient plus rares, plus précieuses peut-être. Photo avec nos chers animaux de compagnie (My Best Friend), fiers photographes du dimanche (Behind The Lens) ou portraits de famille devant un pavillon emblématique de l’American way of life (Home Sweet Home) sont autant d’albums imaginés par The Anonymous Project et mis à disposition sur leur site.

Page d’accueil Home Sweet Home – The Anonymous Project

Cet inventaire décousu est un véritable fonds historique et sociologique, un témoignage visuel gage de mémoire collective. Les photos rassemblées par The Anonymous Project sont proposées en accès libre, pour des projets culturels non commerciaux comme des recherches pour le cinéma ou l’édition et peuvent être librement consultées et téléchargées depuis la plateforme.

L’exposition est réalisée avec le soutien d’Epson France.

Informations pratiques :
American Stories by The Anonymous Project
du 6 février au 3 avril 2021
Polka Factory
14 Rue Saint-Gilles, 75003 Paris
Du mardi au samedi, de 10h à 17h30
Entrée libre

Retrouvez plus d’informations sur The Anonymous Project sur le site du collectif.