Benoit Lapray est un photographe indépendant d’origine bourguignonne, aujourd’hui basé à Paris. C’est en 2015 au détour d’une balade parisienne qui l’idée lui est venue de réaliser une série photographique autour de la culture populaire. Voilà comment grâce à l’utilisation de techniques variées, de l’argentique à la 3D, il réussit à intégrer des personnages de fiction au sein de paysages parisiens familiers. Une nouvelle façon de voir la photographie, qui rend hommage à nos personnages préférés.

MONUMENTS #09 / Lord of the Empire 1977 © Benoit Lapray

Rendre hommage à la culture populaire

À travers sa série Monuments, Benoit Lapray cherche avant tout à rendre hommage aux créateurs des personnages de la culture populaire qui nous inspirent et qui nourrissent notre imaginaire depuis des décennies. Ainsi, Link, Batman, Hulk, Shrek, les stormtroopers de Star Wars et bien d’autres encore, trônent fièrement dans le paysage parisien familier, telles de magistrales sculptures figées sur d’immenses socles de pierre, alors élevées au rang de « Monuments », quitte à éclipser totalement ceux déjà existants.

MONUMENTS #05 / Amazon Princess 1941 © Benoit Lapray

Ainsi, nos héros et héroïnes préférés viennent remplacer les figures historiques que nous sommes habitués à voir, mais qui ne parlent pas nécessairement à toutes les générations, ni à toutes les cultures. Des marqueurs plus actuels donc, qui nous amènent à revoir notre vision du patrimoine culturel en évolution constante et qui mériterait un petit rafraîchissement.

C’est une façon pour moi de souligner que ces héros de fiction font aujourd’hui partie du patrimoine culturel mondial.

MONUMENTS #12 / Grey pilgrim 1937 © Benoit Lapray

Si le projet n’a débuté qu’en 2018, c’est après 2 ans de travail que Benoit Lapray dévoile 13 visuels répartis en deux chapitres distincts. Et c’est assez logiquement que le photographe choisit Paris, « ville musée » aux yeux du monde, chargée d’histoire, de places et monuments emblématiques pour rendre cet hommage à la culture populaire.

Sur son vélo ou à pied, le photographe choisit avant tout les lieux pour leur côté très « parisien », plutôt que pour leur réputation. Le plus important pour lui est que le résultat final soit cohérent et que le personnage colle parfaitement au décor afin que le visuel soit fort.

From the making of « Monuments », courtesy of the artist © Benoit Lapray

C’est un travail assez long… Il m’est arrivé de retourner jusqu’à 10 fois sur un même lieu avant d’avoir le résultat souhaité. Mais c’est ça la photographie : la patience et la persévérance. À mon sens, les deux notions les plus importantes pour bien faire.

De l’argentique à la 3D

Pour mettre en œuvre cette série photographique, Benoit Lapray a collaboré avec deux partenaires : le studio 95 Magenta (qui a réalisé tous les éléments 3D intégrés aux photographies des sept premières images) et la graphiste 3D Emmanuelle Vonck Lugand (qui a réalisé les 6 dernières images). Des aides indispensables au photographe pour la partie modélisation et l’intégration des personnages au sein de ses photographies.

From the making of « Monuments », courtesy of the artist © Benoit Lapray

Pour la modélisation, des figurines des différents personnages ont été « scannées en studio » via le procédé de photogrammétrie avec une moyenne de 400 images par figurine. Aussi, pour des raisons techniques ou esthétiques, de nombreux personnages ne seront malheureusement pas représentés au sein de la série de Benoit Lapray, qui explique toutefois que son travail est loin d’être terminé et qu’il espère étendre la liste autant que possible.

From the making of « Monuments », courtesy of the artist © Benoit Lapray

Mais avant la 3D, c’est bel et bien à l’argentique, « à l’ancienne » comme il l’exprime, en négatif et à l’aide de ses appareils photo moyen format Pentax 67 II et Horseman Folding 6 x 9 sur film Kodak Portra que Benoit Lapray immortalise ces endroits qui l’inspirent. Ces négatifs sont ensuite numérisés, puis retouchés avant d’y intégrer les éléments 3D.

J’ai considéré cette série comme un véritable laboratoire de recherche d’images où les techniques anciennes se mêlent aux procédés les plus modernes. Une nouvelle façon de voir la photographie. Et peut-être une façon de réconcilier les puristes avec les avant-gardistes de la photographie.

MONUMENTS #07 / Cartoon couple 1988 © Benoit Lapray

C’est ce mélange visuel et technique qui nous séduit dans la série photographique de Benoit Lapray. Si le temps lui permet, le photographe aimerait étendre son projet à l’étranger et trouver des endroits emblématiques et mondialement connus pour y intégrer tous ces personnages iconiques de la Pop Culture tout aussi emblématiques.

En attendant, vous pouvez découvrir sa série MONUMETS en intégralité sur son Behance ou sur son site internet. Des images qui, quelle que soit la manière dont on les regarde, pourront parler au plus grand nombre donc, grâce à ces héros et héroïnes d’hier et d’aujourd’hui intégrés dans un cadre familier.