Jusqu’au 15 novembre 2020, le Musée des Beaux-Arts de Rouen organise une exposition en hommage à Antonin Personnaz. Collectionneur des impressionnistes, il est aussi l’auteur d’un très grand nombre de clichés en couleurs. Ces derniers témoignent ainsi de l’extension de l’esthétique impressionniste à la photographie.

Antonin Personnaz © numérisation Laurent Lachèvre

Antonin Personnaz : le collectionneur et le photographe

Né à Bayonne en 1854, Antonin Personnaz est issu d’une famille aisée de négociants en tissus. Ami du peintre Léon Bonnat, il collectionne les tableaux impressionnistes des plus grands peintres de son temps.

Entre 1870 et la Première Guerre mondiale, il réunit de nombreuses œuvres de Monet, Morisot, Sisley, Toulouse-Dautrec, Degas ou encore Pissarro. À sa mort en 1937, il lègue l’ensemble de sa collection aux musées nationaux. Ses tableaux sont ainsi visibles au musée d’Orsay ou au musée Bonnat-Helleu de Bayonne.

Toutefois, Antonin Personnaz s’illustre en devenant l’une des principales figures du mouvement pictoraliste, qui vise à faire admettre la photographie parmi les Beaux-Arts. Il devient ainsi membre de la Société française de photographie dès 1886.

Alphonse Osbert, Antonin Personnaz, vers 1882, Paris Musée d’Orsay © RMN-Grand Palais (musée d’Orsay) / Stéphane Maréchalle

L’autochrome, fenêtre ouverte sur la vie au début du XXe siècle

À partir de 1907, Antonin Personnaz se passionne pour le procédé de l’autochrome. Développé par Auguste et Louis Lumière, il s’agit du tout premier procédé permettant de photographier directement les couleurs.

Il se base sur l’utilisation de plaques de verre, lesquelles sont saupoudrées de millions de particules de fécule de pomme de terre teints en rouge, verts et bleu, fixés par de la résine. Ce filtre a pour effet de réduire la sensibilité du support ; en conséquence, cette technique demande un temps de pose assez long.

Antonin Personnaz © numérisation Laurent Lachèvre

Antonin Personnaz produit ainsi plus de 1000 clichés sur plaque de verre, qui ont été légués par sa veuve à la Société française de photographie. Au-delà de l’aspect technique, ces images présentent un grand intérêt. En effet, elles sont une véritable fenêtre ouverte sur la vie au début du XXe siècle, mais aussi sur l’influence de l’esthétique impressionniste dans la photographie.

Dans les sujets choisis par Antonin Personnaz, on discerne une similarité évidente avec les plus célèbres des toiles impressionnistes. Rivières et leurs embarcations, paysages naturels ou industriels, scènes enneigées, ville et campagne… autant de points communs avec les sujets favoris des peintres impressionnistes. Sans oublier les clichés de ses amis peintres en train d’œuvrer à leurs tableaux.

« Il semble que Personnaz se porte sur les sites élus par les peintres et, en les photographiant, compose en miroir une sorte de collection d’images impressionniste personnelle« , indique ainsi le Musée des Beaux-Arts de Rouen, qui organise cette exposition inédite en partenariat avec la Société française de photographie.

M. Personnaz n’est pas seulement un photographe, mais un artiste admirateur passionné des grands peintres. Son désir c’est de pouvoir rendre avec les plaques en couleurs le coloris et les effets qu’ils ont reproduits sur leurs toiles. […] Il est parvenu à donner à ses compositions un caractère original et dans beaucoup de ses productions, on peut aisément retrouver le reflet du maître qui l’a inspiré. »

Bulletin de la Société d’excursions des amateurs de photographie.

À noter que la technique de l’autochrome a également été utilisée par Albert Kahn, qui a produit un très grand nombre de clichés en couleurs en exploitant ce procédé photographique.

Cette très belle exposition réunit ainsi plus d’une trentaine de plaques rétroéclairées d’Antonin Personnaz. Toujours dans le cadre du festival Normandie Impressionniste, le Musée des Beaux-Arts de Rouen propose également une exposition intitulée François Depeaux, L’homme aux 600 tableaux. Vous pourrez ainsi mettre en dialogue les photographies d’Antonin Personnaz avec les tableaux des maîtres de l’impressionnisme qui l’ont inspiré.

Informations pratiques :
La vie en couleurs : Antonin Personnaz, photographe impressionniste
Du 11 juillet au 15 novembre 2020
Musée des Beaux-Arts de Rouen
Esplanade Marcel Duchamp
76000 Rouen
Ouvert tous les jours de 10h à 18h (sauf les mardis)
Tarif : 11 €. Collections permanentes gratuites

En savoir plus sur le site du festival Normandie Impressionniste