LOVE est un projet photographique à mi-chemin entre la photographie d’art et le documentaire réalisé en février dernier par la photographe géorgienne Natia Gelantia à l’occasion de la Saint-Valentin.

© Natia Gelantia

LOVE est né sous l’impulsion de la photographe membre de l’agence LAAP Photography et d’une entreprise ayant fait appel à plusieurs couples afin de poser pour le projet. Natia Gelantia a pris le parti d’enrichir le projet en ajoutant à la série quelques images créées en coulisses.

Une mise à distance du romantisme

Le résultat controversé de cette commande consiste en treize photographies aux lignes graphiques d’allure hautement cinégénique. À quelques mètres l’un de l’autre, dos au mur ou seuls, les couples paraissent retranchés dans leur propre intimité.  La photographe laisse à chacun la liberté d’interpréter le symbole du ballon tenu par ces couples ; l’artiste y voit un rappel de la fragilité et du caractère éphémère bien que réconfortant de certains instants.

© Natia Gelantia

Natia Gelantia a voulu par cette série mettre en lumière les aspects les plus réalistes des relations amoureuses et s’éloigner du romantisme débordant auquel la Saint-Valentin est traditionnellement associée.

Les images minimalistes de la photographe surprennent par leur composition qui définit l’amour, et plus globalement la condition humaine, comme une histoire de « distance, d’aliénation, d’isolement, de séparation et de solitude ». Natia Gelantia a également souhaité inclure dans la série, initialement conçue autour de couples, des images d’un homme seul, son modèle, collègue et mentor Tornike Mgeladze.

© Natia Gelantia

L’architecture comme mise en perspective du couple

Plus qu’un simple théâtre pour la mise en scène du couple, l’architecture participe au caractère des images de Natia Gelantia. Dans son travail, l’artiste géorgienne utilise l’architecture comme élément de comparaison, un rappel subtil de la grandeur de ce qui nous entoure et de notre solitude dans le labyrinthe créé par les murs et escaliers. Au-delà de l’emploi des lignes environnantes pour la composition de ses photographies, Natia Gelantia désire donner un esprit légèrement industriel à ses clichés.

© Natia Gelantia

Seule face aux critiques

LOVE reçut un accueil plutôt froid, l’absence d’une imagerie romantique célébrant l’amour et une tendresse attendue contribuèrent aux critiques à l’égard de la photographe. À travers LOVE, Natia Gelantia n’a pourtant pas souhaité diminuer l’importance de l’amour ni proposer une vision ironique du couple.

© Natia Gelantia

« LOVE est une ode à la réalité de l’amour, à sa beauté en chaque instant et étape ».

Son histoire personnelle lui a selon elle permis de comprendre la réalité et les coulisses de l’amour, la vérité cachée derrière le voile du romantisme.

La série LOVE comme les autres projets de Natia Gelantia peuvent être découverts sur sa page Behance.