En amont de la conférence Adobe MAX qui aura lieu le 20 octobre prochain (en ligne et gratuite), Adobe vient de dévoiler un aperçu d’une fonction de remplacement de ciel (Sky Replacement) qui devrait voir le jour sous peu dans Photoshop CC. Les utilisateurs de Luminar 4 reconnaitrons sans doute l’inspiration.

La fonction Sky Replacement, basée sur Sensei, l’IA d’Adobe, permet de remplacer très facilement et rapidement le ciel dans une image de manière réaliste grâce au Machine Learning qui analyse le contenu de l’image et ne remplace que la zone de ciel.

Dans cette vidéo de démonstration (voir plus haut), la responsable produit Meredith Stotzner présente la fonction en détails. Un nouveau panneau « Sky Replacement » dans le menu Edition de Photoshop fait ainsi son apparition et permet de choisir parmi des ciels pré-enregistrés (ciels bleus, ciels spectaculaires, couchers de soleil) ou d’ajouter ses propres ciels au logiciel.

Une fois appliqué, Photoshop crée un groupe de calques avec les masques de fusion et le ciel appliqué sous forme de calque, pour pouvoir le modifier si nécessaire.

Sky Replacement dans Photoshop permet également des réglages avancés pour redimensionner le ciel, changer la température ou la luminosité, déplacer le ciel, etc. On notera que la colorimétrie de l’ensemble de l’image est modifiée selon le ciel choisi, pour un rendu plus réaliste.

Nous ignorons quand cette fonctionnalité sera intégrée à Adobe Photoshop CC sur ordinateur, et peut-être à terme sur Photoshop pour iPad. Ici, Adobe semble combler ses retards face à d’autres éditeurs comme Skylum, qui a intégré une fonction très proche avec AI Sky Replacement dans Luminar 4, présentée en juillet 2019.

Est-ce qu’Adobe essuiera les mêmes critiques que Skylum de la part de photographes pour qui ce n’est plus de la photographie ? Pas forcément, car Photoshop a toujours été un outil de création d’images numériques, et non un logiciel pensé pour « développer » ses images, fonction réservée à Lightroom.