Durant le confinement, Animal Crossing : New Horizons aura été le jeu vidéo du moment. Sorti le 20 mars dernier, ce jeu a un objectif simple : créer sa propre île. Avec plus de 25 millions de ventes, certain ont décidé d’exprimer leur créativité dans ce monde virtuel. Michael Goldrei est un photographe de rue qui a crée « Crossing the Street » : une exposition virtuelle de photographies connues, en plein jeu.

Le phénomène Animal Crossing

Pour ceux qui auraient raté ce phénomène du jeu vidéo, Animal Crossing qu’est ce que c’est ? Dans un univers qui peut faire penser aux Sims, le joueur peut configurer sa propre île comme il l’entend. Vous pouvez planter des jardins, construire et agrandir votre maison idéale, trouver des animaux et des fossiles à donner au musée local ou encore accueillir des habitants. Il existe aussi un mode multijoueur qui vous permet de rejoindre vos amis et faire des activités ensemble. En bref, vous êtes libres de créer votre monde dans lequel les limites ne proviennent que de votre imagination.

Photographe en vedette : Martin Parr – © Michael Goldrei

De l’art par l’outil dessin

Tout en recherchant des choses créatives à faire pendant le confinement, Michael Goldrei découvre le potentiel créatif de l’outil de dessin du jeu vidéo. Il reprend sa photographie de rue la plus connue Lady in Red. « J’ai décidé qu’il serait amusant de créer une exposition virtuelle de certains de mes clichés de rue préférés dans le jeu », explique le photographe.

Lady in Red, Budapest 2016 – © Michael Goldrei

La poto recréée dans le jeu vidéo © Michael Goldrei

À la suite de cela, Michael Goldrei décide de reprendre – et recréer en pixels – les clichés de ses photographes préférés. « Bien que ce soient tous des clichés que j’ai vus plusieurs fois, c’était intéressant de les étudier en détail. J’ai remarqué de nouveaux éléments dans beaucoup d’entre-elles. Parfois, c’était une personne en arrière-plan ou certaines couleurs qui se reflètent dans différentes zones de la scène. Ces découvertes ont toutes renforcé mon amour des photos originales », dit-il.

Lady in Red – © Michael Goldrei

L’exposition virtuelle « Crossing the Street » comprend des clichés de nombreux photographes. Notamment celles de Martin Parr , Matt Stuart , David Gibson. Sur une grille de 32 x 32 pixels et une palette de 15 couleurs, Michael Goldrei expose ces photographies sur son île en pleine nature au style de dessin animé. Quand il le peut, il expose la photographie dans un lieu en accord avec celui pris sur la photographie.

Photographe en vedette : Ken Walton – © Michael Goldrei

Michael Goldrei fait visiter l’exposition de son île grâce à un code qu’il peut envoyer aux intéressés.

Vous pouvez visiter l’exposition « Crossing the Street » en contactant le photographe grâce au formulaire sur cette page si vous possédez le jeu. Vous pouvez trouver plus de photos de Michael Goldrei sur son site Internet ainsi que sur son compte Instagram.

Des tenues de photographes Sigma à l’honneur

Mais ce n’est pas le seul exemple de l’utilisation du jeu Animal Crossing : New Horizons par le monde de la photographie. Le photographe français Renaud Coilliot – également employé de Sigma France – a créé plusieurs tenues d’employés Sigma de l’usine Aizu que vous pouvez porter dans le jeu.

Kazuto Yamaki, le directeur général de Sigma Japon, a même repartagé la création du français sur Twitter :