Il fallait s’y attendre : la Photokina était la prochaine sur la liste des salons photo à devoir annuler en raison de l’épidémie de coronavirus qui sévit actuellement. Après le CP+, le Photography Show et le NAB, nous venons d’apprendre que la Photokina 2020 est donc annulée et reportée au printemps 2022.

CP+, Photography Show, NAB Show, Photokina : le coronavirus fait mal aux salons photo

Annulation suite au coronavirus, what else ?

Ce mercredi 18 mars à 20h30, le service de presse du Koelnmesse a annoncé la décision d’annuler la Photokina 2020, prévue initialement du 27 au 30 mai 2020. Cette décision fait suite à diverses réunions avec la ville de Cologne et le gouvernement fédéral allemand suite à des directives mises en place pour gérer l’épidémie de coronavirus en Allemagne, avec notamment la décision de fermer tous les salons et expositions. Le Koelnmesse, qui organise plusieurs salons à Cologne, a d’ailleurs décidé d’annuler tous ses événements jusqu’en juin 2020.

Cette décision, prévisible vue la crise qui touche différents pays dont l’Allemagne, était prévisible mais attendue par le public et surtout – en premier lieu – les constructeurs photo qui ont déjà perdus plusieurs opportunités de présenter leurs nouveautés – CP+, Photography Show et NAB. Désormais, il faudra sûrement attendre pour eux les événements organisés en septembre, comme le Photography Show de Birmingham reporté du 19 au 22 septembre prochain.

Une édition reportée … en 2022

Photokina 2020 annulée, on s’attendait à un report pour 2021. Mais ce sera finalement 2022, pour plusieurs raisons présentées par les organisateurs.

Tout d’abord, ce choix de conserver le planning bisannuel (tous les deux ans, un nouveau planning qui devait commencer avec l’édition 2020) original s’explique par un marché de la photo en difficulté. « Avant même l’apparition du coronavirus, le marché de l’imagerie était déjà soumis à des mouvements très dynamiques. Cette tendance va maintenant s’accentuer et doit être prise en compte dans les plans de la prochaine photokina » explique Koelnmesse.

Que signifient ces « mouvements très dynamiques » ? Est-ce que justement l’absence de Photokina en 2021 n’est pas un aspect négatif pour le marché, qui voudra sûrement rattraper l’année 2020 qui risque d’être entachée ? Pas si l’on croit les organisateurs qui indiquent que les constructeurs auront peu de ressources à allouer aux salons en 2021 suite aux tendances économiques générales ainsi qu’aux événements reprogrammés.

« L’orientation pour 2022 donne à tous les participants suffisamment de temps pour concevoir la prochaine photokina en tenant compte des besoins du marché, de nos exposants et des visiteurs » conclue l’organisateur.

Cette nouvelle annulation laisse cependant une maigre consolation pour la France : le Salon de la Photo, qui se tiendra à Paris du 5 au 9 novembre 2020, devrait être l’un des rendez-vous photo majeurs de l’année.