Mise à jour du 06/03/20 : Canon a indiqué qu’il s’agit finalement de 3 usines qui ont suspendu leur activité et non 5 comme indiqué initialement.

Le coronavirus impacte l’économie entière, et les acteurs du monde de la photographie ne sont pas épargnés. Le constructeur Canon a ainsi pris la décision de fermer cinq de ses usines situées au Japon du 2 au 13 mars prochain, selon le journal Nikkei, en raison de manque de pièces détachées en provenance de ses fournisseurs chinois.

Cette décision intervient à un moment où les nouveaux cas de virus détectés en Chine diminuent, mais les usines dans les provinces affectées ont eu un retard important dans leur production, ce qui impacte tous les acteurs. Même si certains produits de Canon sont fabriqués au Japon et que le pays n’est pas aussi fortement touché que la Chine, de nombreuses pièces détachées nécessaires à la fabrication d’appareils photo – circuits intégrés, vis, éléments en caoutchouc – proviennent d’une manière ou d’une autre de fournisseurs chinois.

Les usines impactées sont situées dans les préfectures de Oita, Miyazaki et Nagasaki. Ces dernières sont dédiées à la production d’appareil photo reflex, d’objectifs et de caméras réseau (dédiés à la surveillance). Canon indique qu’il n’y a aucun employé infecté par le coronavirus.