La pose longue est une pratique photo quelque peu exigeante, car elle nécessite un trépied et, en journée, un filtre à densité neutre pour assombrir l’image et permettre une vitesse d’obturation lente. Mais cette contrainte matérielle offre des possibilités de voir le monde sous un œil nouveau, avec une autre perception du temps, peu habituelle.

MP #175 : la pose longue en photographie, entre technique et magie

Le 13 juillet dernier, Phototrend a organisé une Rencontre Club avec une sortie photo pose longue en journée en petit comité. Ce fût l’occasion de parcourir les bords de Seine, en partant du Jardin des Tuileries jusqu’au Trocadéro pour réaliser quelques prises de vue en pose longue.

Merci à Benro qui a mis à notre disposition le porte filtre universel FG100 et les filtres Benro Master ND 1000 100x100mm et GND8 100x150mm avec un dégradé doux. Ces filtres en verre offrent une performance optique supérieure par rapport à des filtres en résine, résultant une meilleure transmission de la lumière et des images plus nettes, avec un respect de la colorimétrie.

Benro sera sur le Salon de la Photo du 7 au 11 novembre au stand 5.2 C 019 pour présenter ses dernières nouveautés.

L’avantage de la pose longue en pleine journée, c’est que cela permet de supprimer dans certains images les piétons en mouvement, mais aussi de donner un rendu onirique à ses images.

Nikon Z 6 – 27,5 mm – 5 sec – f/11 – ISO 100 – filtre Benro Master ND 1000

Par exemple, pour cette photo d’un manège parisien, la pose longue permet de choisir une vitesse d’obturation suffisamment lente pour retranscrire l’impression de mouvement du manège, et cela sans brûler son image. Sur cette photo, nous sommes à 5 sec, f/11 et ISO 100. Sans filtre ND 1000 qui permet d’atténuer grandement la lumière important le capteur, ces réglages rendraient une image complètement blanche, surexposée.

A noter qu’en raison de la forte densité du verre, il peut être difficile de faire la mise au point avec le filtre monté sur l’objectif, notamment sur reflex. Pour pouvoir facilement faire la mise au point, il faut ainsi relever le filtre sur le rail du porte-filtre. J’ai également noté qu’avec un appareil photo hybride, le Nikon Z 6 pour ne pas le citer, il m’était possible de faire la mise au point facilement avec le filtre monté sur l’objectif, un véritable gain de temps et un point positif pour la visée électronique face à la visée reflex.

Nikon Z 6 – 24 mm – 5 sec – f/10 – ISO 100 – filtre Benro Master ND 1000

Voici une autre photo réalisée avec le filtre ND 1000. Sur cette image, je voulais assombrir un peu le ciel, et j’ai donc réalisé une seconde photo avec en plus le filtre GND8 100x150mm ce qui a permis d’assombrir les nuages et le ciel, mais également un peu la péniche.

Nikon Z 6 – 24 mm – 8 sec – f/10 – ISO 100 – filtres Benro Master ND 1000 et GND8

Il faut faire attention avec les filtres dégradés à bien les placer par rapport aux sujets dans le cadre pour ne pas assombrir une zone déjà dans l’ombre, ici l’avant de la péniche.

Nikon Z 6 – 70 mm – 5 sec – f/11 – ISO 100 – filtre Benro Master ND 1000

Nikon Z 6 – 24 mm – 15 sec – f/16 – ISO 100 – filtre Benro Master ND 1000

Rendez-vous à la prochaine Rencontre du Club Phototrend.