Alors qu’une série de rumeurs concernant le prochain reflex plein format professionnel parcourt la toile, Nikon vient d’officiellement le développement du Nikon D6 ainsi que d’un téléobjectif 120-300mm f/2.8 compatible, en amont des Jeux olympiques de Tokyo.

Nikon D6 confirmé par Nikon, circulez rien à voir

Nikon confirme, après un été riche en rumeurs, que le Nikon D6 est en cours de développement. Cette annonce correspond à une date clé pour le constructeur qui célèbre en 2019 les 20 ans de la gamme de reflex D, avec la sortie du Nikon D1 en juin 1999. S’en est suivi le D1X, D1H, D2X, D2H, D2Xs, D2Hs, D3, D3X, D3S, D4, D4S puis le Nikon D5 sorti en 2016.

Nikon D6 Nikon D6

Le Nikon D6 sera le vaisseau amiral de la marque, du moins dans le système reflex, puisqu’il s’agira du modèle le plus avancé, le plus robuste et le plus innovant du constructeur.

Le Nikon D5, sorti en janvier 2016, offrait un capteur plein format de 20 Mpx avec une sensibilité native jusqu’à 102 400 ISO et un processeur Expeed 5 pour une excellente qualité d’image à haute sensibilité. Toutes les autres caractéristiques du boîtier se voulaient exemplaires : autofocus multi-cam 20K 153 points dont 99 collimateurs en croix, rafale jusqu’à 14 i/s, carte XQD, vidéo 4K 30p, écran tactile, etc.

Nikon D5 : reflex plein format 20,8 Mpx, écran tactile, jusqu’à 14 i/s et 3 Millions d’ISO !

Il y aura donc un Nikon D6, mais le constructeur n’en dit pas plus. Aucune caractéristique technique ni date de disponibilité, même vague, n’a été communiquée. On sait seulement que « le D6 répondra aux exigences les plus hautes des photographes professionnels en leur offrant des performances exceptionnelles, même dans les conditions les plus extrêmes », indique Nikon.

Voici malgré tout l’état des rumeurs actuelles sur le Nikon D6 et ses caractéristiques :

  • des prototypes seraient déjà en cours de test, ce qui indique un état d’avancement et non une simple annonce de développement. Nikon Rumors parle d’une disponibilité pour début 2020, sans prix fixé
  • une technologie de stabilisation du capteur (IBIS) pourrait faire l’apparition sur ce boîtier reflex, soit une vraie première et cela pourrait avoir retardé l’annonce du D6
  • il s’agira cependant bien d’un reflex, et non d’un hybride, avec par contre quelques fonctions issues de l’hybride, comme la stabilisation et des performances vidéos améliorées
  • capteur plein format 24 Mpx
  • vidéo 4K 60p
  • vitesse d’obturation de 1/8000s à 120s
  • double slot compatible CFExpress
  • nouveau double processeur Expeed
  • écran arrière de 3,2 Mpts, avec des performances tactiles avancées
  • viseur optique 100% avec un grossissement de 0.76-0.78x
  • prise de vue silencieuse améliorée

Rappelons nous que les Jeux olympiques de Tokyo débuteront le 24 juillet 2020.

Nouveau téléobjectif AF-S NIKKOR 120-300mm f/2.8E FL ED SR VR

Parce qu’une bonne nouvelle n’arrive pas seule, Nikon vient également d’annoncer le développement d’un nouvel objectif, et il ne s’agit pas de la nouvelle monture Z. Pour coller aux demandes des photographes professionnels, notamment de sport, le constructeur annonce travailler sur un téléobjectif AF-S NIKKOR 120-300mm f/2.8E FL ED SR VR.

AF-S NIKKOR 120-300mm f/2.8E FL ED SR VR AF-S NIKKOR 120-300mm f/2.8E FL ED SR VR

Ici aussi, nous n’avons que peu d’informations, si ce n’est que cet objectif vient se placer entre le 70-200mm f/2.8G ED VR II et le 180-400mm f/4E TC1.4 FL ED VR en termes de focale et de facilité d’usage.

Il s’agira, comme son nom l’indique, d’un objectif à ouverture constante f/2.8 disposant d’une stabilisation optique, d’une construction optique intégrant au moins une lentille en fluorite pour réduire le poids de l’optique. Par contre, nous ignorons ce que le sigle SR signifie dans le nom du produit, peut-être un nouveau traitement optique.

En observant le visuel fourni par Nikon, on notera également que ce téléobjectif ressemble beaucoup au 180-400mm f/4E TC1.4 FL ED VR et devrait reprendre la majorité de ses fonctionnalités, mais avec une ouverture plus grande pour une plage focale moins longue.

En se basant sur les visuels produit de Nikon, voici un aperçu de l’encombrement du 120-300mm f/2.8E FL ED SR VR par rapport au 180-400mm f/4E TC1.4 FL ED VR. Pour rappel, le 180-400 mesure 36,25 cm de long :

Comparaison d’encombrement entre le AF-S NIKKOR 120-300mm f/2.8E FL ED SR VR et AF-S NIKKOR 180-400mm f/4E TC1.4 FL ED VR

Nous ignorons la date de sortie ni le tarif de cette optique d’excellence, destinée principalement aux photographes sportifs qui souhaitent conserver une ouverture constante f/2.8 mais avec un reach plus important que le 70-200mm f/2.8 de Nikon. En guise de comparaison, le 180-400mm f/4E TC1.4 FL ED VR est disponible à 10 990€.