Wacom a profité du CES 2019 pour présenter la tablette graphique avec écran intégré que bon nombre de graphistes, freelances et autres retoucheurs attendaient : la Wacom Cintiq 16 ! Dévoilée à moins de 600 € elle arbore des caractéristiques qui ne déméritent pas.

« Un écran de création à stylet doté de fonctionnalités optimisées pour les étudiants en art et en design« . Voilà explicitement ce que Wacom déclare au moment de la présentation de sa nouvelle tablette graphique avec écran intégré, la Cintiq 16. Positionnée à moins de 600 €, elle risque en effet de faire quelques émules auprès des étudiants ou freelances qui recherchent une tablette efficace à un tarif abordable.

Par rapport à sa grande sœur la Cintiq Pro 16, elle doit se contenter d’une dalle IPS 16 pouces de 1920 x 1080 pixels affichant 72% de l’espace NTSC (soit 100 % de l’espace sRGB) contre une dalle 4K 3 840 x 2 160 pixels affichant 94% de l’espace Adobe RGB. De la même façon le rétroéclairage est légèrement revu à la baisse avec 210 cd/m2 pour la Cintiq 16 contre 250 cd/m2 pour la version pro mais les angles de vision ouvert à 176° et le taux de contraste de 1000:1 sont identiques.

La tablette Cintiq 16 est, comme la Cintiq 16 Pro, livrée avec un stylet Pro Pen 2 qui utilise la technologie à résonance électromagnétique, laquelle permet de se passer de batterie ou d’appairage avec la tablette. Le stylet reconnait jusqu’à 8192 niveaux de pression et 60 niveaux d’inclinaison sur une amplitude de 60 degrés. Comme pour la plupart des stylet Wacom, les deux boutons latéraux permettent de convoquer des fonctions programmables.

La connexion entre l’ordinateur et la tablette passe par un cable 3-en-1 incluant une liaison HDMI 1.4, l’USB 2.0 et l’alimentation. Le socle est réglable sur 19 degrés avec les pieds pliables intégrés. En revanche, la Wacom Cintiq 16 ne dispose pas de boutons physiques, lesquels sont déportés sur la télécommande ExpressKey vendue en option pour une centaine d’euros supplémentaires.

S’il faudra que nous passions la Cintiq 16 sous les fourches caudines de nos testeurs, nous avons peu de doutes quant au plaisir qu’elle pourra procurer à son utilisateur. Les tablettes avec écran étant souvent onéreuses, l’arrivée sur le marché de cette tablette ne peut être qu’une bonne nouvelle pour tous les professionnels de l’image.