L’objectif Tokina 16-28 mm f/2,8 FF est le deuxième objectif à intégrer la gamme Opera de Tokina (avec le 50 mm f/1,4) destinée aux appareils photo plein format et disponible en monture Canon EF et Nikon F.

Les versions Canon et Nikon

Adapté pour la photographie de rue, de paysages, d’architecture ou encore pour la prise de vue nocturne, le nouveau Tokina Opera 16-28 mm (inspiré de l’objectif AT-X 16-28mm) profite d’une ouverture constance lumineuse f/2,8. Il est équipé d’un moteur silencieux SDM (Silent Drive Module) pour une mise au point rapide et silencieuse. La bascule de la mise au point automatique à la mise au point manuelle s’effectue par simple tirage de la bague de mise au point, pratique pour rester concentré sur son sujet.

La lentille frontale trop incurvée ne permet toutefois pas d’y fixer un filtre (hors système porte filtre adapté), mais contribue à réduire la distorsion.

Fiche technique complète du TOKINA Opera 16-28 mm :

  • Plage focale (en équivalent 35mm) : 16-28 mm
  • Angle de champ : 107,1°- 76,87°
  • Ouverture max : f/2,8
  • Ouverture min : f/22
  • Formule optique : 15 éléments répartis en 13 groupes (dont 3 éléments asphériques et 3 éléments en verre moulé à faible dispersion)
  • Nombre de lamelles : 9 (ouverture de diaphragme circulaire
  • Distance minimale de mise au point : 0,28m (à la focale mini.) – 1.6m (à la focale maxi)
  • Stabilisation d’image : non
  • Tropicalisation : non
  • Grossissement max : NC
  • Dimensions : diamètre x longueur (environ) : 89 mm x 133,5 mm (Nikon) /136 mm (Canon)
  • Poids : 940g Nikon / 950g Canon

Exemples d’images prises avec le TOKINA Opera 16-28mm :

Prix et disponibilité

Le Tokina Opera 16-28mm f/2.8 sera disponible dès la mi-mars à un prix indicatif de 729.90€.

Notre premier avis sur le Tokina Opera 16-28 mm f/2.8

Tokina complète sa gamme d’objectifs avec un zoom grand-angle intéressant et lumineux pour les photographes professionnels qui se concentrent sur le paysage, l’architecture ou la photographie de rue. Bien que l’objectif semble profiter d’une construction premium, dommage que celui-ci ne soit pas tropicalisé pour être emporté partout avec soit quelles que soient les conditions météorologiques et qu’il ne soit pas possible de positionner facilement un filtre, pourtant souvent utilisé pour ce type de prises de vue.