Pas de Photokina en 2019. C’est ce que la German Photo Industry Association (PIV), sponsor historique du salon, vient d’annoncer en accord avec le Koelnmesse. Le rendez-vous est ainsi donné du 27 au 30 mai 2020, avant de passer au rythme annuel. Pourquoi ce revirement de décision, alors que la Kina 2019 était déjà programmée et annoncée pour mai 2019 ?

La Photokina, le plus grand salon photo au monde, a récemment changé son calendrier en passant d’un événement bisannuel à un événement qui se tiendra tous les ans à Cologne. Après l’édition 2018 à laquelle nous avons assisté et qui a été riche en annonces produits, de nombreuses voix se sont élevées dans les couloirs de l’événement pour critiquer ce passage à un événement annuel, avec surtout un point d’interrogation sur la prochaine date de mai 2019, soit seulement 7 mois après la précédente édition. Trop rapprochée de l’édition 2018 pour certains, notamment des constructeurs qui avaient déjà affirmés en coulisse ne pas prendre de stand en 2019 par manque de nouveautés à annoncer – le rythme des nouveautés s’accélère mais 7 mois, c’est un peu court…

Officiellement, « la décision de reporter le début du cycle annuel annoncé d’une année est destinée à donner à tous les participants la possibilité de développer davantage le nouveau concept de photokina et de mobiliser de nouveaux groupes cibles parmi les exposants et les visiteurs afin de rehausser le statut du salon en tant que plate-forme mondiale pour l’industrie de la photographie et de l’image », peut-on lire dans le communiqué de presse.

Fort d’une fréquentation de 180 000 visiteurs en 2018 – en comparaison, le Salon de la Photo à Paris a accueilli un peu plus de 60 000 personnes cette année – la photokina souhaite espacer la prochaine édition pour recréer une envie et surtout laisser le temps aux constructeurs de développer de nouveaux produits et innovations à présenter au public.

Le rendez-vous est donc pris en mai 2020 pour la prochaine édition de la Photokina.