Shin Noguchi est un photographe qui vit à Tokyo et un père de famille qui s’inspire du quotidien de ses trois petites filles pour réaliser One Two Three une série de photo pleine de sentiments.

Ce projet a pris jour lorsque le père de Shin Noguchi décède d’un cancer du poumon en 2017. Le photographe se rend alors dans la maison de son enfance où sa mère lui montre des albums photo de son enfance. Des retrouvailles qui réveillent en lui une envie de capturer les précieux moments du quotidien qui révèle l’ambiance de la famille. Des souvenirs inoubliables.

© Shin Noguchi

© Shin Noguchi

© Shin Noguchi

Il décide donc de faire des photos avec ses filles Yumeji (9 ans), Kotoyo (4 ans) et Hikono (2 ans). Des images du quotidien qui donnent le sourire, malgré aucune action extraordinaire ni aucun scénario. Les photographies transmettent des émotions telles que la joie, la frustration ou la fatigue. « Elles me montrent de si beaux moments, je ne peux pas m’empêcher de les attraper » explique le père de famille.

Shin Noguchi souhaite renforcer la communication entre parents et enfants et l’estime de soi de ses filles. Le photographe a vu son talent récompensé en 2014 quand il a remporté le MAP Talent Prize 2014 au Festival de photo de Toulouse.

« Lorsqu’on me demande si mes photos sont de l’art ou de la vie, j’aime dire que la vie est de l’art. »

Pour retrouver les autres projets de Shin Noguchi vous pouvez vous rendre sur son site internet ou sur Instagram.