DLSP est une rubrique qui vous permet de découvrir les « setups » photo de photographes, professionnels ou amateurs, connus ou anonymes, afin de dévoiler ce qu’il se cache dans leurs sacs photo.

Aujourd’hui, c’est Anthony Xavier, photographe de paysage qui nous présente son sac photo qu’il emporte lorsqu’il part en pleine nature.


Passionné de photographie depuis de nombreuses années, je tente au fil de mes pérégrinations de vous faire vivre les différentes ambiances dans lesquelles j’évolue. J’ai la chance d’être dans une région ou le milieu urbain est très développé mais ou la montagne n’est pas loin.

Ce qui m’attire dans le domaine de la photo c’est de pouvoir capturer des ambiances, des moments éphémères et les retranscrire le plus fidèlement possible. Je pratique tout type de photo mais mon axe principal de travail reste tout de même la nature et les paysages et par ce biais je reste bien évidemment un inconditionnel des moments rares qu’elle seule sait nous offrir… Bref un photographe passionné qui ne cherche qu’à capter les beautés de la nature.

Voici ce que j’emmène avec moi :

  • Sac Dimatex : Un sac de la marque Dimatex que j’affectionne beaucoup de par sa robustesse mais aussi sa conception. A la base ce sont des sacs étudiés pour le domaine du secours ou de l’armée mais avec les kits pour photographe il est aisé de se faire une configuration transport. Il y en a pour tous les goûts…Il suffit de savoir ce que l’on veux transporter régulièrement.
  • Canon EOS 5D mark II : Mon vieux compagnon de route… plein format qui reste robuste et top dans des conditions dégradées. C’est le boîtier principal pour obtenir des photos de paysage d’une finesse très précise.
  • Canon EOS 7D : Un deuxième boîtier en APS-C qui permet grâce à son coefficient multiplicateur d’avoir une portée plus longue en focale au cas où de l’animalier se présenterai au cours des randos.
  • Canon 24-105 mm f4 Série L : Mon objectif couteau suisse. Il est indispensable. Son champ d’action couvre une plage focale suffisante pour ne pas à avoir à démonter et remonter sans cesse d’autres objectifs sur le boîtier.
  • Canon 50 mm f1,4 : Objectif à focale fixe qui me permet de jouer avec la profondeur de champ mais aussi d’une qualité incroyable pour les paysages.
  • Sigma 70-200 mm f2.8 DG APO EX OS HSM : Un téléobjectif conventionnel et robuste. Certes un peu lourd mais qui permet, une fois monté sur le 7D d’avoir une longue focale et de pouvoir saisir des détails dans le paysage ou alors faire de l’animalier quand l’occasion se présente.
  • Canon 300 mm f4 série L : Un téléobjectif que j’apprécie de part sa qualité de prise de vue. La aussi si viens l’occasion de faire de l’animalier et du coup d’être encore plus proche.
  • Tokina 12-24mm f4 : Un Uga ou ultra grand angle que j’utilise d’une façon plus anecdotique. Je m’en sert surtout pour les photos de paysages nocturne pour y inclure des étoiles et donner du champ.
  • Filtre Hitech : Des filtres dégradés qui me permettent d’avoir une exposition optimum lors de mes prises de vues.
  • Trépied Manfrotto : Un trépied Manfrotto de la série 055. Certes un peu lourd mais robuste et très stable en toute circonstance. Avec ses pieds réglables il s’adapte au terrain et non l’inverse.
  • Caméra GoPro Hero Session : Posée sur le casque elle me permet de mettre en scène les rando mais aussi de faire des vidéos ou incrémenter mes photos et ainsi montrer comment j’ai vécu la rando et les prises de vues.
  • Drone DJI Spark (lire notre test) : Petit, robuste et surtout à emporter et à utiliser. Il me permet là aussi de donner des points de vue différents lors des randos et est un allié de poids.
  • Petit plus : J’ai toujours mes télécommandes filaire et une lampe frontale si jamais je déborde sur la rando afin de pouvoir effectuer des prises de vues de nuit.
  • Trousse de secours : Je part toujours avec, c’est une sécurité nécessaire en randonnée
  • Talkie Walkie : Ils me permettent de rester en contact avec d’autres photographes si la sortie se fait à plusieurs sinon d’avoir une sécurité pour joindre les secours dans les endroits où le portable ne passe pas.

Voilà pour mon sac photo : Je ne parle pas des vêtements ou autres puisque ils ne sont pas dans le sac mais sur moi ! Il faut parfois savoir s’équiper léger et ne pas trop emporter de matériel afin de pouvoir apprécier le terrain ou l’on évolue.

© Anthony Xavier

© Anthony Xavier

© Anthony Xavier

Vous pouvez retrouver Anthony Xavier sur Instagram et sur Facebook.