FemmesPHOTOgraphes est une jeune association fondée uniquement par des femmes du métier qui vise à aider d’autres femmes photographes à gagner en visibilité.

Les fondatrices de l’association et de la revue FemmesPHOTOgraphes, Isabelle Gressier, Kim Ian Nguyên Thi, Maud Veith et Noémi Aubry ont toutes quatre été confrontées au manque de visibilité et de légitimité dans le monde de la photographie. C’est donc fortes de volonté qu’elles mettent en avant le travail des femmes photographes via leur revue et leur site internet afin de remédier à ce problème.

Une revue et une plateforme en ligne pour donner de la visibilité aux femmes photographes

FemmesPHOTOgraphes est donc une plate-forme internet qui regroupe le travail de ses adhérentes, ainsi qu’une revue photographique qui parait tous les six mois. Une revue d’à peu près soixante-dix pages dont le numéro 5 est sorti le 13 décembre 2018 et dans lequel le travail des photographes Sarah Seené, Margaret Lansink, Estefania Penafiel Loaiza, Maud Veith, Agata Grzybowska, Olivia Gay, Lesia Maruschak, Noémi Aubry, Marie-Jeanne Musiol Juliette Agnel, Laurie Dall’Ava et Marina Gadonneix est présenté.

L’association propose aussi des lectures de portfolios gratuites et des ateliers pédagogiques dans lesquels est transmis un « matrimoine ».

Une association qui n’offre pas de prestation de services aux photographes adhérentes, qui n’est pas non plus une agence photo, mais simplement un organisme qui tente, depuis deux ans, de construire « des accès à la diffusion autres que ceux qui, trop souvent, sous-représentent les femmes ». Il s’agit donc de créer des lieux identifiables où « personne ne pourra plus dire ‘j’aimerais exposer des artistes femmes mais je n’en trouve pas assez !’ ».

Rendez-vous sur le site FemmesPHOTOgraphes pour en savoir davantage sur l’association et la revue de ces quatre photographes, disponible en librairie ou sur leurs réseaux sociaux.