Lors du Festival Amiens Europe qui se déroulera en janvier 2019, le photographe Valerio Vincenzo exposera sa série de photos Borderline : les Frontières de la Paix qui offre une vision optimiste des frontières d’Europe.

C’est grâce au programme Ersamus que Valerio Vincenzo vient pour la première fois en France. Un voyage qui séduira le jeune homme italien et lui donnera envie de rester plus longtemps pour faire un stage. Mais ce n’est pas si simple, pour cela il lui faut un titre de séjour. Un document compliqué à obtenir à l’époque, avec de nombreux rendez-vous. Puis vinrent les accords de Schengen, une révolution pour les traversées entre les pays d’Europe.

« Je suis passé de migrant italien à ressortissant européen. »

Frontière Allemagne-Pologne © Valerio Vincenzo

C’est comme cela que le photographe vient à s’intéresser aux frontières. Il débute en 2007 sa série de photographie Borderline : les Frontières de la Paix pour montrer que même si les frontières sont majoritairement représentées dans l’esprit par des barrières, des murs ou des barbelés, seules 6% d’entre elles ressemblent vraiment à cela dans le monde. En Europe, le plus souvent la frontière a été complètement effacée.

Ayant connu l’avant et l’après espace Schengen, Valerio Vincenzo témoigne avec cette série des avantages de la liberté de circulation en Europe en présentant des paysages doux et apaisés, là même où il y a des dizaines d’années il était difficile de circuler.

« Il ne faut pas oublier les acquis positifs, la liberté de circulation qui va rester pour les générations à venir. »

Frontière Italie-Suisse © Valerio Vincenzo

C’est donc une nouvelle iconographie que Valerio Vincenzo souhaite montrer. Il a parcouru 20 000 km à travers toute l’Europe pendant une dizaine d’années à la recherche de toutes les frontières. Borderline : les Frontières de la Paix est une représentation à travers laquelle Valerio Vincenzo nous montre les deux pays, anciennement séparés, sur le même cliché.

Le photographe veut souligner ces frontières parfois invisibles, « paumées dans les bois » comme le dit le photographe, ou celles que l’on peut à peine deviner, comme celle entre la Suisse et la France simplement représentées par un point jaune au sol.

Frontière France-Suisse © Valerio Vincenzo

A partir du 15 janvier 2019, Valerio Vincenzo exposera son travail à la maison de la culture d’Amiens pour le nouveau festival Amiens Europe. Une exposition gratuite où vous pourrez découvrir cinquante photographies de l’artiste, en grand format.

Retrouvez le travail de Valerio Vincenzo sur son site ainsi que sur son compte Instagram.