Qui a dit que le cadre photo numérique était devenu ringard ? Aujourd’hui, plusieurs acteurs cherchent à transformer l’essai en proposant des cadres connectés ou des téléviseurs qui savent se camoufler dans un salon tout en nous proposant des milliers œuvres d’art d’artistes reconnus ou moins connus.

Meural, Artify et The Frame de Samsung souhaitent changer la façon dont nous accédons à l’art, qu’il s’agisse de peintures, de photos ou de dessins et que l’on soit un particulier ou une institution.

Le Canvas de Meural pour les particuliers

Si vous êtes fan d’oeuvres d’art, mais que vous n’avez ni les moyens de vous en procurer, ni la place d’exposer plusieurs tableaux sur vos murs, vous allez peut-être succomber au tableau de Meural.

Cette marque américaine offre la possibilité aux particuliers d’avoir un tableau chez eux qui, via une application, leur offrira l’accès à des centaines d’oeuvres d’artistes en tout genre. Peintures mais aussi photographies, vous pourrez décorer votre salon avec un tableau aux bordures en bois, blanc laqué ou noir laqué. Positionnable verticalement ou horizontalement, il s’accroche au mur ou se pose sur un meuble.

© Meural

Vous pourrez aussi utiliser vos propres photos que vous rajouterez à la playlist d’images grâce au port USB et au port micro carte SD inclus dans le tableau ou via l’application. Attention cependant, il est préférable de redimensionner vos images afin qu’elles ne soient pas étirées sur l’écran de 27 pouces. Deux dimensions existent pour les cadres 75cm x 48cm ou 77cm x 50cm. Sa consommation énergétique est de 29W.

Le petit +

Pour changer d’oeuvres, inutile d’avoir l’application sous la main, un simple geste devant le tableau vous affichera une des oeuvres qui composent votre bibliothèque ou vous donnera accès à des infos sur l’oeuvre. Toutefois, cette technologie qui n’est pas tactile mais qui détecte les mouvements parait bien simple mais reste quelquefois capricieuse. Dans ce cas, vous pouvez toujours y accéder via l’application sur téléphone ou tablette.

© Meural

« Possédez des oeuvres d’art d’une valeur de 3 milliards de dollars pour 39,95$ par an » voici le slogan alléchant qu’on peut lire sur le site officiel de Meural. Vendus dans dix pays, en France vous pourrez retrouver ce tableau uniquement dans la boutique Connect Paris pour la somme de 800€. L’abonnement pour avoir accès aux centaines d’oeuvres est lui de 34,76€ par an ou 4,30€ par mois.

L’Ecrin Digital d’Artify pour les professionnels

Dans un tout autre style mais toujours avec cette volonté de rendre l’art accessible, la jeune start-up française Artify propose aux musées, galeries et autres d’exposer des oeuvres dans un écrin digital totalement personnalisé. À l’inverse de Meural, vous disposez d’un produit fait sur mesure, que ce soit par l’esthétique du cadre que par la création des playlists d’oeuvres. Grâce à l’Artothèque, les clients font leurs sélections parmi le million d’oeuvres que celle-ci propose.

Artify © Nicolas Brasseur

Pour les dimensions de l’écran mat HD 4K vous pouvez choisir entre 49, 55, 65, 75 ou 98 pouces. Après rendez-vous avec les membres de l’entreprise Artify, vous aurez un délai d’un mois avant l’installation de votre écrin digital. Avec la possibilité aussi de choisir un positionnement vertical ou horizontal.

Toujours via une application, le client accède à ses playlists et aux informations concernant les oeuvres. Cet écran s’adapte aux formats de l’oeuvre grâce à son passe-partout électronique. Pour ces prestations comptez environ 300 euros par mois dont une partie des bénéfices est reversée aux artistes selon le temps de visualisation des oeuvres. « Artify est ce que le CD est au concert, il ne remplacera jamais les musées, mais peut faire connaitre les oeuvres et artistes ou au contraire permettre aux connaisseurs de profiter des oeuvres qu’ils aiment dans leur lieu de travail », nous explique Christophe Roux, l’un des fondateurs d’Artify.

Artify © Nicolas Brasseur

Le petit +

Plusieurs offres sont mises à dispositions des clients, selon la cadence d’affichage des oeuvres ou encore selon l’actualité artistique, des formules d’abonnement sont proposées. Un produit donc totalement sur mesure qui est sur engagement d’un an minimum.

La TV The Frame de Samsung : la télévision qui se transforme en tableau, ou l’inverse

Si vous cherchez un produit plus fonctionnel, Samsung a lancé un nouveau projet : sa télévision The Frame. Avec son mode « art », l’écran de cette télévision devient un tableau qui expose les oeuvres que vous aurez choisis. Grâce à une application, l’utilisateur pourra avoir accès à ses playlist d’images qu’il aura créé via la banque d’images de l’Art Store en partenariat avec des acteurs comme Magnum Photos, Saatchi Art ou Lumas et choisira celles qu’il veut afficher en décoration. Mais l’avantage de cet écran par rapport à Meural et Artify, c’est qu’il sert également de télévision 4K.

© Samsung

L’écran 4K UHD est disponible en version 43, 49, 55 et 65 pouces. Vous pouvez aussi facilement changer de style avec des bandes magnétiques de plusieurs coloris (noyer, chêne, noir et blanc) qui donneront un aspect « tableau » à votre télé. Vous pouvez donc accorder le style de votre télévision avec n’importe quelle décoration d’intérieur.

Pour cet écran de télévision comptez minimum 1199€ (prix variable selon la taille). Vous pouvez découvrir ce produit dans les Samsung Experience Stores Vélizy-Villacoublay et Malesherbes ainsi que sur le site de Samsung.

© Samsung

Le petit +

La lumière de l’écran s’adapte à la luminosité de la pièce mais ce n’est pas tout, un détecteur de mouvement permet à l’appareil de se mettre en veille quand vous n’êtes plus dans la pièce afin d’économiser de l’énergie. Sa consommation énergétique maximale est de 115W. Les œuvres d’art dans le Art Store sont également catégorisées par couleur, pratique.

Pour plus d’informations sur ces produits qui renouvellent le cadre photo, rendez-vous sur les sites de MeuralArtify et Samsung.