Dans le petit monde de la retouche d’images, les produits d’Adobe – Photoshop et Lightroom – sont ceux venant le plus souvent à l’esprit. Mais ils ne sont certainement pas les seuls : un certain nombre de logiciels permettent de développer/dématricer ses photos au format RAW. Parmi eux, le logiciel ON1 Photo RAW 2019 s’avère intéressant à plus d’un titre.

Celui-ci vient ainsi s’attaquer frontalement à Lightroom, mais aussi à Camera RAW ou à DxO. Le but : proposer une solution pensée pour les capteurs des appareils photos actuels et les ordinateurs récents.

ON1 Photo RAW 2019 Screenshot

Capture d’écran de l’interface de ON1 Photo RAW 2019

Comme Lightroom, Photo RAW est disponible aussi bien pour Mac et Windows, et permet d’organiser et de modifier ses photos de manières non-destructive. Toutefois, il se différencie de son concurrent en intégrant un module de gestion des calques, ainsi que la possibilité de combiner et de fusionner des images grâce aux masques. Dans les faits, ON1 Photo Raw tend à rassembler les fonctionnalités de Photoshop et de Lightroom.

Soucieux de demeurer à l’écoute de ses utilisateurs, ON1 vient d’annoncer la nouvelle version de son logiciel. Cette version 2019 met particulièrement l’accent sur les processus de développement des photos, mais également sur une meilleure intégration de Photo RAW avec Lightroom. Sans oublier une amélioration des performances, notamment dans l’exécution des retouches sur des images générées par des capteurs de 40 ou 50 Mpx.

Gestion avancée des calques

Parmi les évolutions dévoilées, l’une des plus intéressantes concerne le module de gestion des calques. Dans les précédentes moutures, celui-ci se trouvait dans un outil séparé ; dans la version 2019, la gestion des calques se trouve plus profondément intégré au sein du processus de retouche d’images, et permet d’opérer des modifications non-destructrices directement sur les fichiers RAW. Une réelle avancée par rapport à son concurrent Photoshop.

Ce nouveau mode de fonctionnement permet, par exemple, de créer ou d’éditer des documents comprenant plusieurs calques (y compris des fichiers RAW) et d’appliquer les modifications de manière non-destructrice sur chaque photo. Toutes les modifications apportées sur les calques sont appliquées sur les fichiers d’origine ; ainsi, les réglages d’exposition, sur les hautes lumières, les ombres, etc. sont rapportées directement sur le fichier RAW d’origine, sans avoir à repasser par un autre module de développement.

Retrouvez ci-dessous une vidéo de présentation du nouveau module de gestion des calques :

Migration facilitée de Lightroom vers ON1 Photo RAW

Consciente de l’hégémonie de Lightroom dans l’écosystème de la retouche d’image, l’équipe d’ON1 a intégré un outil de migration des catalogues dans la version 2019. Celui-ci permettra aux utilisateurs de Lightroom de retrouver tous leurs dossiers, leurs collections et leurs photos au sein d’ON1, accompagnés de leurs métadonnées (mots-clés, descriptions, classements…).

ON1 Photo RAW 2019 va même plus loin en reproduisant les développements fait sur une image grâce à l’intervention de l’intelligence artificielle qui va interpréter les modifications apportées au sein de Lightroom pour les reproduire à l’identique dans ON1 Photo RAW : recadrage, réglages d’exposition et autres modifications… sont ainsi « importés » pour pouvoir continuer à éditer ses photos (de manière non-destructive) au sein du logiciel d’ON1. Une bonne manière de « tenter » les fidèles de Lightroom, qui veulent à tout prix éviter de perdre les modifications qu’ils ont apportées à leurs photos. Nous ne manquerons pas de mesurer l’efficacité de ce processus lors d’un prochain test de Photo RAW 2019.

Retrouvez plus de détails sur ce processus de migration dans la vidéo ci-dessous :

Enfin, l’éditeur annonce également avoir ajouté un outil de focus stacking. Une évolution particulièrement attendue par la communauté des utilisateurs d’ON1 Photo RAW. Le logiciel permet en outre d’ajuster la profondeur de champ en temps réel, à la manière de la mise au point opérée sur un appareil photo.

Parmi les autres évolutions, notons également l’ajout de nouveaux outils d’alignement automatique des calques, de gestion du HDR, des modes permettant d’ajouter des filtres (à la manière des presets de Lightroom ou des fichiers LUT dans Photoshop, très appréciés par certains photographes).

On notera également l’apparition d’un nouveau mode Portrait, détectant automatiquement le visage du sujet sur une photo, d’un mode Texte (permettant d’ajouter un calque de texte sur les photos, par exemple pour créer un poster) ou encore d’un nouveau moteur de recherche interne au logiciel.

Le marché des logiciels de retouche photo se diversifie de plus en plus, et ON1 Photo RAW 2019 apparaît comme l’un des logiciels les plus intéressants du moment.

Voici une rediffusion de l’annonce de lancement, avec une démonstration du fonctionnement de ON1 Photo RAW 2019 :

Prix et disponibilité de ON1 Photo RAW 2019

Cette nouvelle version sera disponible à partir du mois de novembre 2019, et est actuellement en pré-commande pour 99,99$ (79,99$ en cas de mise à jour depuis une version précédente). En attendant la sortie de la version 2019, vous bénéficierez de la version 2018.5.

ON1 propose aussi un abonnement premium pour 129,99$ par an, contre 149,99$ habituellement. Enfin, une version d’essai de 30 jours sera disponible prochainement.

Plus d’informations sur le site de ON1 Photo RAW 2019