Sondra Gilman et son mari nous on fait l’honneur de venir nous présenter leur immense collection de photographies La Beauté des lignes. Amoureux des leurs oeuvres, c’est la première fois que ces photos quittent leur maison de New York et font escale à la Maison Caillebotte à Yerres (92).

Dans le salon, la cuisine, la salle de bain et même les escaliers, c’est dans toute leur maison que Sondra Gilman, photographe et son mari Celso Gonzalez-Falla, exposent habituellement leur collection de 1 500 oeuvres d’artistes différents. Tant de photographies qu’ils veulent toujours auprès d’eux car elles sont leurs « babies » comme aime dire la collectionneuse.

Intérieur de la maison de Sondra Gilman et Celso Gonzalez-Falla

Pour la première fois, le couple a accepté de prêter sa collection de photographies pour l’exposer à Yerres dans la Maison Caillebotte en France. Pour l’occasion, Sondra Gilman a même apporté les trois photos qui ont « changé sa vie ». Trois oeuvres de Eugène Atget qui ont été un véritable déclic pour elle. Ce fut le début d’une longue série d’achats.

Les trois oeuvres d’Eugène Atget

Pour cette présentation seulement 10% de la collection est présente. Soit à peu près 120 photographies de 80 artistes. Des oeuvres choisies par association de forme et organisées en trois sections : « lignes droites », « lignes courbes » et « abstraction, la ligne à l’état pur ». Le but étant de créer un parcours poétique qui allie plusieurs styles pour permettre à chaque visiteur de trouver une photo qui le séduira.

En 40 ans de collection, Sondra Gilman et Celso Gonzalez-Falla ont recueilli des oeuvres d’artistes très connus comme inconnus. Leur technique pour savoir si une photographie vaut vraiment le coup consiste à retourner la voir trois fois avant de l’acheter. « C’est seulement à la troisième fois qu’on sait si ce n’était qu’un coup de coeur ou un véritable amour », confie madame Gilman.

Pour ces collectionneurs le plus important n’est pas le sujet traité par la photo mais la qualité de celle-ci. C’est pour cela qu’on retrouve beaucoup de thématiques et d’artistes au style différent. Parmi eux on trouve Man Ray et sa célèbre et miniature photo de Meret Oppenheim dans l’imprimerie. Dans un autre genre, Nan Goldin avec Cookie in the Bathroom ou encore Edward Burtynski avec une photo qui dénonce l’impact dramatique des constructions massives en Chine, Urban Renewal, Factory construction. Entre toutes, nous découvrons aussi un portrait de Sondra Gilman plus jeune, réalisé par Robert Mapplethorpe en 1988.

Urban Renewal, Factory construction d’Edward Burtynski

À la fin du parcours vous avez accès à « la salle verte » où est exposée une autre collection, celle de l’italienne Isabella Gherardi, Jardins Intérieurs. Une série de neuf photos sur les serres et les jardins qu’elle a photographiés à travers le monde.

Infos pratiques
La Beauté des lignes
Exposition de la collection de Sondra Gilman et Celso Gonzalez-Falla
du 15 septembre au 2 décembre 2018
A la Ferme Ornée de la Maison Caillebotte, 8 rue de Concy, 91330 Yerres
Ouvert du mardi au dimanche et jours fériés de 14h à 18h30
Tarif : 8€ (3€ pour les Yerrois), 10€ avec la visite de la Maison Caillebotte (5€ pour les Yerrois)