Yves Marchand et Romain Meffre, deux photographes passionnés par l’architecture et le voyage, se sont rendus en Hongrie pour immortaliser les cours intérieures de la capitale Budapest. Vous pouvez voir leur série exposée du 9 au 28 juillet 2018 à la galerie Polka.

Budapest Courtyards

Hold utca 21, Budapest, 2014 © Yves Marchand & Romain Meffre, courtesy Polka Galerie

Nés dans les années 80, Romain et Yves sont deux amis amoureux de la photographie qui ont décidé de collaborer pour explorer et documenter les ruines de leur époque. Réunis en 2002, ils arpentent depuis maintenant seize ans le monde entier à la recherche d’espaces industriels désaffectés, qu’ils soient en banlieue parisienne, en Belgique ou à Detroit.

Ainsi, ce duo artistique nous avait habitués à des lieux abandonnés tristes et fascinants. Ils reviennent avec une série toujours aussi architecturale, mais basée cette fois sur des lieux habités. Les cours d’immeubles de Budapest sont devenues leur nouveau terrain de jeu et le résultat est toujours aussi ravissant. En termes d’architecture nouvelle, Yves Marchand et Romain Meffre avaient déjà documenté la fondation Louis Vuitton à son inauguration en 2014.

Budapest Courtyards

Ferenciek tere 2, Budapest, 2015 © Yves Marchand & Romain Meffre, courtesy Polka Galerie

Ce projet intitulé modestement Budapest Courtyards a été réalisé de 2014 à 2016. Avant de se rendre dans la capitale hongroise pour immortaliser ses bâtiments, un véritable travail d’enquête a été fait en amont, où les deux artistes ont dû se renseigner sur des blogs de passionnés, faire du repérage sur les vues satellites ou encore s’intéresser aux annonces immobilières. Plusieurs allers-retours ont été nécessaires pour pouvoir finaliser cette série complète et structurée.

Budapest Courtyards

Brody Sandor utca 30b, Budapest, 2015 © Yves Marchand & Romain Meffre, courtesy Polka Galerie

Budapest est une ville paradoxale, prenant ses sources architecturales dans l’art viennois, juifs et ottomans. Pour Yves et Romain, c’est un « ensemble descriptif de ce type très particulier d’habitat collectif et un témoignage de l’histoire mouvementée de la ville, de ses batailles, des changements de régimes politiques et économiques, de ses divers aménagements et des petites stratégies d’adaptation individuelle qui en résultent. »

Pour être originaux jusqu’au bout, Romain Meffre et Yves Marchand ont pris ces photographies aux formats 60x75cm et 120x150cm, c’est-à-dire en portrait. Original pour des photos d’architecture !

Ainsi, près de 170 photographies ont été compilées dans cette nouvelle série, disposées par moment sous forme de mosaïque.

Budapest Courtyards

Typology #7, Budapest, 2015-2017 © Yves Marchand & Romain Meffre, courtesy Polka Galerie

À travers ces clichés, les deux amis souhaitent nous faire réfléchir sur notre rapport à l’histoire, au progrès, à la mémoire et au temps qui passe. Ces cours intérieures encore habitées sont le reflet des différentes occupations qu’a subi la Hongrie, ce pays situé au cœur de l’Europe, entre les influences russes, turques, hellénistiques et germaniques. Toutes ces cultures ont laissé une trace indélébile dans l’architecture du pays, souvent méconnu en raison de son incohérence. Mais c’est justement ce trésor insolite que veulent sortir de l’ombre les photographes Yves Marchand et Romain Meffre.

Si vous êtes intéressé par leurs travaux, n’hésitez pas à visiter le site des deux photographes. Pour avoir plus d’informations concernant l’exposition, vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le site de la galerie Polka.