Tout le monde se souvient des sons des vieilles télévisions à l’allumage ou encore du crépitement des vinyles. Le site allemand Conserve the Sound vous invite à réécouter et à découvrir ces bruits qui sont en train de disparaitre petit à petit. Et les appareils photo sont de la partie !

Financé par le Film und Medienstiftung, l’équivalent du Centre National du Cinéma français, Conserve the Sound est un musée en ligne des sons disparus ou en danger. Un vieux téléphone, une cassette, un vieil avion ou encore une caméra des années 90, les nostalgiques sont servis. Cette mode est devenue virale sur les réseaux sociaux où des chaines YouTube ont commencé à partager des bruits de leur enfance, comme celui du démarrage de la Play Station 1 ou de la Game Boy.

Tous ces sons ont disparu ou sont en train de disparaitre de nos vies. Les nouveaux appareils photo sont de plus en plus silencieux comme le reste des appareils électroniques. Une clé USB est silencieuse par rapport à un CD, les nouveaux ordinateurs ventilent plus silencieusement que les vieilles tours, Netflix ne fait pas de bruit spécial comparé à une cassette VHS… Les appareils photo eux-mêmes sont de plus en plus évolués et silencieux.

En vous promenant sur le site, vous tomberez certainement sur un Polaroid 600 des années 90, un Vitessa 500S des années 70, un Nikon FE 2 de 1983, un Bilora Boy ou encore un Weltaflex des années 50. Évidemment, tous les appareils n’ont pas encore pu être répertoriés. Les fondateurs du site souhaitent faire participer les internautes en leur permettant de publier les enregistrements de leurs anciens appareils.

Alors n’hésitez pas à visiter Conserve the Sound et à partager des sons anciens en ressortant de vos placards de vieux appareils. Une façon de les rendre immortels et de ne pas oublier les progrès passés.