Ben Page est un photographe et réalisateur de film londonien qui a décidé de tout quitter en 2014 pour faire un tour du monde pendant trois ans. Son court métrage The Frozen Road, récompensé à différents festivals, nous raconte son périple dans le désert de glace du Nord du Canada.

Au son des craquements de pas sur la neige et de la respiration rapide et profonde du jeune aventurier, nous traversons les étendues les plus sauvages et les plus froides du Canada. Le seul nom de village qui est indiqué est Tuktoyaktuk.

Tuktoyaktuk est un village au bord de l’Océan Arctique qui n’est accessible qu’en hiver lorsque les rivières sont gelées et que les voitures peuvent rouler dessus. Les habitants vivent dès la fin du mois d’avril presque en totale autarcie. Ce n’est que cette année qu’une route de graviers a été construite. Les habitants sont ravis et attendent les touristes, mais à quel prix pour l’environnement et leur culture ?

Sans attendre cette route artificielle, Ben Page est allé dès l’hiver 2016 visiter le Grand Nord canadien. Seul avec son appareil photo, sa tente et son vélo, le jeune aventurier londonien a traversé ce désert de glace.

Motivé par la citation de Jack London : « Tout homme qui est un homme peut voyager seul », Ben n’a pas abandonné malgré les difficultés, le froid, la solitude, le manque de nourriture, les loups… Dans les meilleurs moments de son voyage, il était heureux d’avoir accompli ce voyage et profite d’un paysage à couper le souffle : « C’est important de se sentir petit. » Ce n’est qu’après ce séjour au Pôle Nord qu’il s’est rendu compte du but réel de ce voyage : se sentir petit, se sentir seul et malgré tout être heureux et ne pas renoncer dans les moments les plus difficiles.

Tout est calme, les seules âmes présentes sont les caribous et les quelques camions qui passent. La météo n’arrange évidemment pas les choses avec des bourrasques de vents très violentes, de la neige, ainsi que des températures allant jusqu’à -36°C au plus proche de l’Océan Arctique.

Après avoir atteint cet océan glacial, Ben Page a prévu tout d’abord de prendre un bon bain avant de se rendre en Inde avec des températures totalement opposées.

Ce court métrage, en plus de nous montrer de magnifiques paysages et une courageuse escapade, nous montre également les limites de l’être humain ainsi que la difficulté d’être seul pendant un certain temps. Il y a évidemment des hauts et des bas lors de ce périple, où Ben a peur et aimerait parler à quelqu’un.

Grâce à ce film, Ben Page a obtenu cinq prix récompensants aussi bien l’aventure que la réalisation :

  • La Mention Spéciale du Jury au Banff Mountain Film Festival
  • Le prix du « Meilleur réalisateur » au Bilbao Mendi Film Festival
  • La récompense appelée « L’esprit de l’Aventure » du 5Point Film Festival
  • Le prix du « Meilleur Film d’Aventure » du New York WILD festival
  • Le lauréat du « Meilleur Film d’Exploration et d’Aventure » du Fort William Mountain Film Festival

Nous attendons avec impatience les prochaines vidéos de Ben Page sur la suite de son périple ! D’ici-là portez-vous bien, couvrez-vous et visitez le site de cet artiste aventurier ainsi que son compte Vimeo.