Pour la première fois, les fresques millénaires du Tibet sont rassemblées dans un ouvrage d’exception chez Taschen, Murals of Tibet. Édité au format SUMO, cet ouvrage rassemblant les photographies de Thomas Laird est vendu à partir de 10 000 €. Que cache cette édition limitée de la célèbre maison d’édition allemande ?

Tout a commencé en 2010 lors d’une exposition de Thomas Laird, photographe, journaliste et auteur américain spécialiste du Tibet. Benedikt Taschen, fondateur de la maison d’édition éponyme et collectionneur d’art était également à cette exposition pour admirer en taille réelle les magnifiques fresques du Tibet, classées au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Il a alors proposé à Thomas de faire un livre grandeur nature pour ne rien dénaturer des œuvres et montrer au public la beauté des fresques bouddhistes. Cependant, pour capter toute la spiritualité dans chacune des publications, il fallait quelque chose de spécial, il fallait sortir des sentiers battus et innover par tous les moyens.

Thomas Laird Taschen

© Thomas Laird, 2018/TASCHEN, Murals of Tibet

Thomas Laird a alors décidé de demander au Dalaï-Lama de signer chacun des exemplaires de cette édition limitée. Sa Sainteté Tenzin Gyatso, 14e Dalaï-Lama, a accepté de signer les 998 exemplaires afin de donner toute son importance à un travail qu’il juge lui-même important.

Taschen

Photo Mina Magda © TASCHEN

Ce moine de 82 ans est le 14e d’une longue lignée de Dalaï-Lama qui remonte à 1391. C’est une importante lignée de réincarnation représentant l’émanation du bodhisattva de la compassion, figure la plus vénérée dans le bouddhisme.

Pendant toutes ces années, les moines se sont relayés au titre de Dalaï-Lama et les fresques se sont multipliées. Elles ont pour but d’enseigner la spiritualité aux spectateurs directement à travers les représentations murales. Pour Sa Sainteté le Dalaï-Lama, ces fresques ne sont pas que des objets de beauté, elles servent aussi de référence et de guide aux personnes pratiquant le bouddhisme, le yoga et la méditation, ainsi qu’à quiconque souhaite faire entrer la pleine conscience dans sa vie quotidienne.

Thomas Laird a dû entreprendre pas moins de cinq expéditions pour pouvoir capturer l’étendue des fresques et tous leurs détails. C’est la première fois que l’on réunit plus de 200 chefs d’œuvres bouddhistes en un ouvrage avec autant de précision. À l’aide de la photographie multiple, Thomas a pu assembler tous les morceaux des peintures pour avoir un résultat net et sans zones d’ombre. Il nous l’explique dans l’une des trois vidéos réalisées à l’occasion de cet évènement spécial.

Grâce au format SUMO 50x70cm, les images sont à taille réelle. Six pages dépliantes agrémentent également l’ouvrage pour découvrir des fresques complètes. Le prix se justifie donc par le travail du photographe, mais aussi par les techniques de tirage utilisées. Cinq couleurs ont été utilisées pour l’impression dont l’or afin de donner aux œuvres toutes leurs richesses.

Mais ce n’est pas tout. Étant donné que le SUMO de 498 pages est uniquement composé d’illustration, de dates et de lieux, un livre explicatif de 528 pages illustrées l’accompagne pour détailler chacune des images.

On y retrouve le récit de Thomas Laird sur son expédition, celui de Bob Thurman sur la spiritualité bouddhiste ainsi que les mots d’Heather Stoddard, Cameron Bailey et Jakob Winkler pour décrire les sites et les légendes visités. Tout est écrit en langue anglaise pour avoir un unique récit universel.

Cependant, vous conviendrez qu’il est difficile de bouquiner sans encombre un livre précieux de 23 kilos. L’éditeur a pensé à tout ! Ainsi, un lutrin réalisé sur mesure par l’architecte japonais Shigeru Ban permet au collectionneur d’exposer son achat presque unique sur un objet d’art qui l’est tout autant. Cet artiste né à Tokyo a reçu en 2014 le prix Pritzker et est l’auteur du Centre Pompidou de Metz.

Deux éditions d’art seront également disponibles en juin 2018 pour la modique somme de 25 000 €. En plus du SUMO, du lutrin et du livre explicatif, l’acheteur reçoit un tirage huit couleurs doré à la feuille d’or 24 carats sur plâtre dans un cadre en bois dur fait main de 122cm sur 194 cm.

Thomas Laird Taschen

© Thomas Laird, 2018/TASCHEN, Murals of Tibet

Taschen réalise de très beaux livres, accessibles ou élitistes. Ce dernier se classe dans la seconde catégorie, mais à l’heure où nous publions cet article, 80 des 998 exemplaires de Murals of Tibet ont déjà trouvé preneur.

Si vous souhaitez acheter ou simplement vous renseigner sur ce petit bijou artistique, n’hésitez pas à visiter le site de Taschen.