Sous le pseudo de Rano Pano se cache un informaticien industriel passionné par la photographie et qui expose une trentaine de ses clichés à l’Hôtel de Bourgtheroulde à Rouen jusqu’au 27 février 2018.

Urbex RanoPano

Résidentiel, Urbex © RanoPano

L’exposition Urbex retrace les cinq dernières années de cet artiste amateur. Cette passion pour la photographie, qu’il a découvert dès l’âge de 5 ans, lui permet nous dit-il de se rapprocher de ce qu’il aime : « Pour moi ce genre de photos me permet de lier plusieurs de mes centres d’intérêts, l’histoire, l’art, la photo et le voyage. »

Urbex RanoPano

Loisir, Urbex © RanoPano

« De par l’association photo / musique c’est vraiment une invitation au voyage dans l’imaginaire de chacun » explique Rano Pano. En effet, ces photographies prises principalement en France, en Belgique, en Italie, au Portugal et en Bulgarie nous promènent dans un univers abandonné mais riche de sens et de souvenir. Tout au long de l’exposition, le spectateur peut également scanner les QR codes de chaque photographie pour accéder aux musiques choisies par le photographe. Pour l’anecdote, son surnom « Rano Pano » est inspiré d’une musique homonyme d’un de ses groupes préférés, Mogwai.

Urbex RanoPano

Lieux de Cultes, Urbex © RanoPano

Le pseudo lui permettait au début de rester anonyme, se protégeant ainsi des poursuites judiciaires pouvant suivre l’intrusion dans des bâtiments en ruine. Mais sa passion était plus forte : « Je ne vois pas ces lieux abandonnés comme quelque chose d’insolite ou d’interdit, mais comme la promesse d’un témoignage de notre passé. » Amoureux d’histoire, le photographe n’a donc pas délaissé son objectif.

Urbex RanoPano

Industriel, Urbex © RanoPano

Cependant, on ne peut pas dire que l’on croise des lieux abandonnés à tous les coins de rue. Rano Pano nous affirme pourtant qu’ils ne sont pas si rares qu’on le pense. Il nous explique sa technique : « Il y a un travail de recherche sur Internet, via des sites de patrimoines, articles de presse et autres sites recensant différents types de lieux. Et après il faut aller voir si ce qu’on a repéré est abandonné ou non. »

Urbex RanoPano

Escalier, Urbex © RanoPano

Si vous avez apprécié le travail de ce photographe, n’hésitez pas à le suivre sur Facebook et à explorer son site. Amis Rouennais, vous pouvez également voir son travail exposé à l’Hôtel Bourgtheroulde jusqu’au 27 février (informations pratiques ci-dessous).

Urbex RanoPano

Modäle, Urbex © RanoPano

Informations pratiques
Expo photo Urbex de Rano Pano
Hôtel Bourgtheroulde
15 place de la Pucelle à Rouen
Du 6 janvier au 27 février 2018
Entrée et horaires libres