DLSP est une rubrique qui vous permet de découvrir les « setups » photo de photographes, professionnels ou amateurs, connus ou anonymes, afin de dévoiler ce qu’il se cache dans leurs sacs photo.

Aujourd’hui, c’est Romain Gautron qui nous propose un sac photo.


Bonjour, je suis passé photographe professionnel en janvier 2017, passionné par ce domaine depuis mes 20 ans (j’en ai 35). J’ai décidé d’en vivre, sans même me laisser le choix. Et aujourd’hui, j’y arrive grâce à la photo immobilière et d’architecture ainsi que tous les portraits de façon générale comme les mariages, la mode, le corporate… Je rêve à ce jour d’exploiter beaucoup plus la vente de mes photos « d’art » que je diffuse sur mon Facebook ainsi que sur mon site internet, dans le but de me faire connaître et consacrer plus de temps à l’essence même de cette passion. Voyager avec son appareil autour du cou… Je vis à Nantes et espère voyager beaucoup plus dans les années à venir. Et ainsi, ramener toujours plus de clichés.

Voici mon sac photo :

  • Lowepro Fastpack 150 AW II : J’utilise un sac photo relativement petit et compact, parfait pour ne pas trop se charger et ne pas avoir mal au dos au premier quart d’heure. À l’intérieur s’y trouve toujours mes deux boîtiers, petits, légers, le rêve des cervicales.
  • Trépied Manfrotto Compact Action + Rotule Joystick : Je l’utilise dans 80% du temps, il est petit, léger et sa rotule avec poignée est juste parfaite. Il pourrait lui manquer juste un niveau, mais avec le A7, je l’ai dans mon écran et mon viseur… Je le recommande vivement pour sa compacité et son prix.
  • Sony a7R avec un Sony Zeiss 16-35mm f/4 que j’utilise essentiellement pour toutes mes photos d’architecture, de paysage et même parfois pour les mariages afin de trouver des angles de vues originaux. Cette combinaison est celle que j’ai avec moi tout le temps, tous les jours. Je l’utilise notamment pendant mes vacances. Avec, parfois greffé dessus, un filtre polarisant Hoya.
  • Sony a7 (lire notre test) avec sa poignée grip, en second boîtier pour tous les portraits. Avec une résolution de 24 MP, il est un parfait compromis pour ne pas voir mon ordinateur s’enflammer après avoir déchargé une carte de mariage.
  • Sony Zeiss 55mm f/1.8 : une merveille… que j’utilise avec le Sony a7 dans ce cas de figure à 75 % du temps. J’aime les portraits pas trop serrés, afin de voir toujours un peu de contexte autour des modèles.
  • Sony 85mm f/1.8 (une merveille aussi en fait…) pour les 25% restants, très utile quand je dois me faire plus discret et donc m’éloigner du sujet. Ou pour débuter une séance de portraits. Permettant ainsi au modèle, de ne pas sentir l’haleine du photographe dès les premières minutes.
  • J’utilise aussi le plus rarement possible, pour les conditions très difficiles ou pour faire de la photo plus « studio », un flash Metz Mecablitz 64 AF-1 avec deux déclencheurs Cactus V6IIs pour ma lumière déportée. Et deux diffuseurs Gary Fong.
  • En petits accessoires, un réflecteur compact, 1 batterie supplémentaire, 4 cartes SD, 2 de 8 Gb, une de 32GB et une de 64GB. Une petite torche LED, un petit kit de nettoyage et des lunettes de soleil.

Mon matériel photo à vraiment été acheté,avec une grande réflexion sur mes besoins et mes priorités. Je n’ai à ce jour, plus aucun besoin réel d’investissement par rapport à ce qu’on me demande. Mais comme tout passionné, je continuerai évidemment à m’acheter pleins de nouveaux joujous…

© Romain Gautron

© Romain Gautron

© Romain Gautron

Vous pouvez retrouver Romain Gautron sur sa page Facebook et sur son site internet