Les photos prises avec un Lytro et publiées en ligne sous la forme de photo animées ne sont plus disponibles depuis le 30 novembre 2017. À cette date, Lytro a arrêté son serveur pictures.lytro.com, rendant obsolète toutes les photos intégrées sur des pages ou services web issues d’un appareil photo Lytro.

Lytro est connu pour la Lytro Light Field Camera et la Lytro Illum, deux appareils faisant usage de la technologie plénoptique pour capturer une image. Au lieu de capturer une seule image, ces appareils utilisent une matrice de micro-objectifs qui permettent chacun de capturer une certaine partie des rayons lumineux et donc une certaine profondeur de champ. La technologie intégrée dans ces appareils permet ainsi de faire la mise au point a posteriori sur une image, ou bien de générer une image de profondeur 3D de la scène.

Sur son site, Lytro explique : « Il y a plus de deux ans, Lytro a commencé à s’intéresser à des solutions de vidéo Light Field pour le cinéma et les industries de la réalité virtuelle et a arrêté la production et la distribution de caméras Lytro pour la photographie. Afin de nous concentrer sur ces nouveaux efforts, il n’est désormais plus possible de publier depuis les logiciels Lytro Desktop et Lytro Mobile vers pictures.lytro.com. »

Lytro explique qu’il est toujours possible de poster ses images en ligne, mais uniquement sous la forme de séquences vidéos, GIF ou de simples JPEG.

Cette décision confirme que Lytro n’a pas réussi à percer auprès du grand public, en raison notamment du tarif prohibitif et des capacités réduites de ses appareils (relire notre test du Lytro Illum). En même temps, la technologie de mise au point a posteriori a été petit à petit adoptée par les constructeurs d’appareils photo comme Samsung ou Panasonic, mais aussi par les fabricants de smartphones.

La fonction principale de Lytro – la possibilité de choisir la mise au point après avoir pris la photo – est aussi devenue une fonctionnalité présente dans des appareils photo et smartphones bien plus polyvalents. Peu importe si ces appareils utilisent le logiciel à la place de la technologie plénoptique, le rendu est similaire.

RIP Lytro pour la photo.