DLSP est une rubrique qui vous permet de découvrir les « setups » photo de photographes, professionnels ou amateurs, connus ou anonymes, afin de dévoiler ce qu’il se cache dans leurs sacs photo.

Aujourd’hui nous vous proposons le sac photo de Matthieu Pasquier, entre reflex plein format et drone pour des paysages naturels.


Depuis peu, j’ai commencé à voyager grâce à plusieurs opportunités de travail à l’étranger (Angleterre puis maintenant Finlande). Ces nouvelles expériences m’ouvrent de nouveaux horizons y compris pour la photo !

Cette passion pour la photographie grandie depuis plus de 5 ans. Mes photos sont maintenant orientées nature, paysages, animaux sauvages, mais je n’oublie pas mes débuts en photo où j’adorais les photos de rue et d’architecture. La photo me permets d’explorer, de trouver des détails, d’ouvrir les yeux sur l’environnement qui nous entoure.

Le détail du sac que je vous présente est l’ensemble du matériel que j’ai emmené avec moi en Norvège en décembre à Tromso.

Voici le matériel photo que j’utilise :

  • Sac Lowepro Tahoe BP 150 : Un bon compromis et rapport qualité/prix à mon goût. Je n’ai jamais eu de questions à me poser pour tout faire rentrer (quoique avec les dernières acquisitions, il faut être organisé). La protection de pluie (petite poche jaune fluo) de marque Arcteryx supplémentaire est bien pratique, car ce sac n’aime pas les grosses pluies !
  • Pentax K-1 : Enfin un plein format chez Pentax ! Ils auront réussis à faire craquer l’amateur que je suis.
  • Pentax-D FA 24-70mm F/2.8ED SDM WR : Zoom standard tropicalisé, parfait pour les mauvaises conditions météos.
  • Samyang 20mm F/1.8 ED AS UMC : L’ouverture à 1.8 est parfaite pour les photos de nuit ou encore les aurores boréales. Mon seul regret : il n’est pas tropicalisé.
  • Sigma 70-200mm F/2.8 EX DG Macro HSM II : Acheté d’occasion, car plus distribué, ce téléobjectif permet d’isoler des détails dans le paysage, ou encore quelques photos animalières lorsque les animaux ne sont pas trop farouches.
  • Un drone DJI Mavic Pro : Dernière acquisition, ce petit gadget offre des point de vue atypiques. J’essaye également la vidéo maintenant, une autre paire de manches et beaucoup de chose à apprendre ! N’oublions pas les filtres ND pour garder la vitesse de déclenchement adaptée à la vidéo.
  • Quelques filtres : Système de porte Filtre LEE (merci les Anglais !) Polarisant, Big Stopper (équivalent ND 1024, 10 stops) pour la pose longue, filtres ND gradués pour dégager les ciels lumineux. Ce kit ajoute la touche finale aux paysages, les RAW enregistrés dans le boîtier sont encore plus simple à éditer.
  • Une télécommande : Pour la photo de nuit ou pose longue
  • Un trépied Vanguard Alta+ 234 AP : Essentiel pour avoir des photos pleines de détails en paysage et indispensable pour les photos de nuit. Je pense que ce trépied mérite malheureusement d’être remplacé, car le poids du plein format et d’un zoom lui mènent la vie dure !
  • Un porte cartes mémoires étanche : Les cartes sont au sec et ne traînent plus au fond des poches.
  • Une batterie de secours
  • Un petit sachet absorbeur d’humidité : pratique en voyage dans des climats difficiles.
  • Un chiffon microfibre : pour essuyer et protéger de la pluie.

    © Matthieu Pasquier

    © Matthieu Pasquier

    © Matthieu Pasquier

Retrouvez le travail de Matthieu Pasquier sur Flickr et sur Instagram.