Darktable, la solution de cataloguage et d’édition photo open source disponible depuis plusieurs années sur Mac, arrive sur Windows. Darktable devient ainsi une alternative gratuite à Lightroom pour les photographes souhaitant un logiciel de cataloguage et d’édition photo sur Windows.

Lancé en 2009, Darktable est un projet open-source assez similaire à Lightroom avec des outils de gestion des fichiers et de développement RAW et retouche non destructive. Cette première version Windows sort suite à l’arrivée du développeur Peter Budai dans le projet Darktable. Le support de Windows, ainsi que de Linux et Mac, permettra peut-être à Darktable de se démocratiser auprès des photographes.

Darktable est disponible gratuitement. Le logiciel dispose de mises à jour régulières, mais son interface et ses performances sont tout de même loin derrière un projet comme Lightroom, avec de nouvelles fonctions intégrées tardivement, comme par exemple la suppression du voile atmosphérique qui apparaît dans cette nouvelle version de Darktable alors que Lightroom propose l’option depuis 2015.

Cependant, Darktable dispose de plus d’outils que Lightroom, comme la gestion des retouches par masquage avec instances multiples. Darktable est un outil qui nécessite donc d’être apprivoisé.

Pour télécharger Darktable, rendez-vous sur le site du projet.

  • lithiumw

    Tiens, pour avoir utilisé les deux, Darktable me permet d’être tout autant productif que Lightroom. Il faut aussi noter qu’il existe des domaines où Darktable est en avance. Je trouve que vous avez un certain parti pris, puisqu’il est difficile de juger sans avoir utilisé les deux pour une période prolongée. Et forcément, si on connaît tout de l’un et rien de l’autre, le premier permettra d’être plus efficace.

    • Je suis conscient que Darktable peut être « tout autant productif » que Lightroom si on a appris à l’utiliser depuis plusieurs années. Un logiciel ça s’apprivoise. Je me place (dans le cadre de cet article) dans la posture d’un utilisateur de Lightroom.
      Darktable est aussi sûrement en avance dans certains domaines très pointus, comme c’est souvent le cas avec l’open source, et nous explorerons le logiciel un peu plus en profondeur en 2018, promis.

    • rachid benje

      Grande nouvelle Darktable n’est pas un produit Adobe!!! C’est un logiciel libre et complètement différent de lightroom. Pour un utilisateur de lightroom la prise en main est déroutante voire effrayante. Je n’ai pas encore réussi à trouver mes marques dessus. Je m’accroche et je commence à regarder des tutos pour oublier mes automatismes lightroom. Je m’accroche car ce logiciel me semble extrêmement puissant et que les évolutions prévus dans l’année me permettront de faire toutes mes retouches dans un seul logiciel sans sacrifice de qualité au contraire.

  • S4mdf0o1

    moui ! « alors que Lightroom propose l’option depuis 2015. » Le Logiciel libre existe depuis plus de 30 ans et vous n’avez toujours rien compris… pathétique ? affligeant ? déprimant !

  • Cailloux

    Article désolant. Phototrend m’avait habitué à mieux. Je commence à sérieusement me poser des questions quand à la crédibilité des articles !?

    • Je savais que j’allais me faire tacler mais pas aussi rapidement.
      Les faits sont là : Lightroom est de plus en plus contesté donc on regarde les alternatives. Darktable en est une mais venant de Lightroom (la cible de l’article), une solution payante qui a reçu beaucoup d’attention pour en faire un succès commercial par Adobe. Si les performances sont difficiles à évaluer, l’interface et l’experience utilisateur sont en net retrait sur Darktable, et tout le monde peut se faire sa propre idée en téléchargement gratuitement le logiciel.
      La bonne nouvelle : Darktable arrive sur Windows et va sûrement gagner en utilisateurs.

  • Jean-Marc De Neyer

    « son interface et ses performances sont tout de même loin derrière un projet comme Lightroom » Nous n’utilisons visiblement pas les mêmes machines. Parce que chez moi Dartable est de 3 à 4 fois plus rapide que LR. Mais je veux bien croire que LR soit plus rapide sur d’autres machines.
    Chez moi LR est passé aux oubliettes, surtout avec cette volonté d’imposition du cloud quand beaucoup de photographes n’en ont aucun besoin. Quant à devoir se contenter d’une version qui ne sera plus mise à jour (dixit Adobe), n’en parlons même pas Qui voudrait sciemment rester sur place alors que tout le monde progresse ?
    « nouvelles fonctions intégrées tardivement » : l’auteur « oublie » de dire que Dartable permet, par exemple, d’utiliser plusieurs fois le même module à des endroits différents et avec des valeurs différentes. Ce que ne permet toujours par LR, même dans la nouvelle version. DT a donc au min un an d’avance sur LR à ce sujet.
    Si on en arrive à comparer le rapport Qualité/Prix, LR est définitivement mort. DT est gratuit alors que LR coûte quand-même min 144Euros/an pour des performances semblables (disons semblables puisque, selon l’article, sur certaines machines DT semble plus lent que LR alors que c’est l’inverse sur d’autres machines et que tous les modules LR existent sur DT).
    En tout cas, j’étais sous LR et je ne regrette pas une seule seconde d’avoir migré vers DT. Je n’ai pas eu besoin de rouvrir LR pour qq qui manquerait dans DT mais j’ai trouvé sur DT des choses que je ne pouvais pas faire avec LR.

  • Carafife

    … »Si les performances sont difficiles à évaluer »…. Justement! Si vous ne vous êtes pas donné la peine d’aprofondir le sujet, pourquoi êtes vous aussi affirmatif!? Vous parlez d’avace sur DT!? Sur LR, ou sont les 5 solutions de sélection graphiques, les instances multiples, les masques paramétriques et j’en passe! Sur Photo Trend… Quand même!

  • Jean Pierre Ravez

    JE SUIS EFFARE DE LIRE DE TELLES SOTTISES, avant d’écrire un article soit disant comparatif, prenez la peine de prendre quelques heures pour évaluer un produit. Quand je lis cet article je me demande que penser de la crédibilité de vos autres articles.

    Après avoir utilisé pendant 5 ans Nikon Capture NX et 6 ans LR, il m’avait été offert avec l’achat de mon boitier Leica, je suis passé depuis quelques semaines sur Darktable. Ce n’est nullement une question de prix mais un choix face aux fonctionnalités (qui étaient présentent dans Capture NX) que j’attend depuis de nombreuses années sur LR. Par exemples :
    – La correction locale sur tous les modules
    – L’instance multiple des modules
    – La fusion des expositions sur une courbe et la personnalisation de la courbe pour son boitier
    – Le réglages conditionnels en fonction de mon boitier, de l’objectif, des ISO, … 95% de mon post traitement est maintenant automatisé
    – Les masques paramétriques combinables avec des opérations booléennes
    – Les masques réutilisables pour tous les réglages
    – Certains modules exceptionnels comme : zones, contraste local, zone de couleurs, égaliseur
    – Des réglages beaucoup plus pointus qui peuvent sembler complexes a un néophyte mais qui permettent lorsqu’on prend le temps de les maîtriser d’obtenir une incroyable finesse de réglages.

    Dernier point me concernant : DT est capable de développer correctement les images issues d’un capteur X-Trans alors que LR ne parvient pas a rendre la netteté. Je peux vous faire parvenir des images comparatives le rapport de netteté natif est de 1 à 5 pour DT.

    Quand aux performances : j’ai utilisé LR sur PC c’était catastrophique, je suis passé sur Mac c’est acceptable, j’utilise le même Imac avec DT et c’est identique en performance de développement et nettement plus rapide en cataloguage.

    • Bonjour Jean Pierre.
      Merci de m’avoir éclairé sur les différentes possibilités offertes par DT par rapport à LR. Je dois avouer que cette actualité, qui n’est ni un test ni un comparatif mais un premier ressenti après avoir utilisé DT pour importer et traiter quelques photos.

      Nous reviendrons plus en détails sur DT en 2018 sur Phototrend afin de proposer une véritable prise en main (et test) de la solution.

      Bonnes fêtes de fin d’année.

  • Hervé BRIANDET

    Le genre d’article qui fait fuir.
    Même pas un intérêt financier de bloggueur, juste vouloir faire le buzz pour être en tete de gondole Google avec du vent.
    Attention à pas vouloir recruter trop large.

  • Gabriel BOISDRON

    Par très réfléchi cette article :o(
    Comment ce spécialiste Damien photographe ose dire des choses pareilles et soit disant ex-spécialiste des logiciels, j’ai vu ses photos sur son site MDR

  • Lensois62

    Il serait bon aussi de parler de Raw Therapee . Je souscrivais à Lightroom photoshop et j’ai stoppé pour passer sur luminar, affinity photo et j’utilise aussi photolemur 2 qui est assez déroutant dans le sens où c’est une IA qui traite la photo.

    Déjà testé Darktable j’avais été dérouté par l’interface mais logiciel que je trouvais prometteur.

  • Jean-Marc Jean-Marc

    Un bon gros n’importe quoi, ce pseudo-article !
    Vous exprimez un avis sur un logiciel que vous n’avez pas pris le temps d’appréhender !

    DT est un logiciel exeptionnel, il est loin d’être derrière LR. Les calculs sont rapides car réalisés par carte graphique, les filtres géométriques + paramétriques sont puissants, les modules sont nombreux et efficaces et peuvent être dédoublés, les styles peuvent être extraits des photos et appliqués en batch, la gestion par TAG est nickel.
    Quand on voit l’escroquerie que deviennent les solutions payantes/cloud/par abonnement de chez Adobe, on félicite l’équipe DT de sortir un tel soft, pour moi très suffisant même pour un pro !

    Vous disposez sur le net d’un ensemble de tuto (livre + vidéo) et d’un manuel, qui permettent à quelqu’un de sérieux d’obtenir très vite rendement et résultats !