DLSP est une rubrique qui vous permet de découvrir les « setups » photo de photographes, professionnels ou amateurs, connus ou anonymes, afin de dévoiler ce qu’il se cache dans leurs sacs photo.

Aujourd’hui Thomas Courtois nous propose le sac photo qu’il utilise en randonnée ou pour des sorties slackline.


J’ai toujours eu un lien avec la photographie, ma mère prend de très nombreuses photos depuis mon plus jeune âge, mais c’est en école d’ingénieur que je suis passé derrière le boitier et suis véritablement tombé en amour avec cette pratique.

Je suis aujourd’hui photographe amateur vivant à Montréal (depuis plus de 4 ans maintenant). Mon objectif principal avec la photographie est de retransmettre ce que je vois et permettre de conserver un souvenir physique (j’aime imprimer mes photos).

Je m’intéresse principalement à la photographie de paysage et d’action, mais d’un naturel curieux j’ai tendance à tenter d’autres styles, je vais bientôt commencer la photographie de concert grâce à un webzine et je me suis mis en tête de m’améliorer en portrait studio cette année.

Je vais présenter ici la configuration que j’ai beaucoup utilisée cet été lors de randonnées et sorties slackline/highline/waterline.

Voici le matériel photo que j’utilise :

  • Sac F-Stop Tilopa : Un super sac de randonnée avec beaucoup de place et des lanières pour accrocher des accessoires ou du matériel à l’extérieur du sac. Ce que je préfère c’est la possibilité d’ouvrir le sac à l’arrière et avoir accès facilement à n’importe quoi, même si quelque chose est tombé au fond du sac. Il est volontairement grand, car le matériel de slackline prend rapidement beaucoup de place.
  • Insert Tenba BYOB 10 : lorsque j’ai acheté le sac F-Stop les inserts de la marque étaient impossibles à trouver, j’ai donc opté pour celui-ci. Il peut contenir mon boitier et objectifs tout en rentrant dans le sac. Je l’utilise parfois avec une sangle quand je veux être le plus léger possible.
  • Boitier Canon 60D : Mon boitier depuis quelques années, j’en suis très content, mais il commence à se faire vieux, surtout lors de prises de vue en faible luminosité. Je pense passer au Full Frame cette année et la sortie du 6D MKII.
  • Canon 16-35mm F4L IS : Un excellent objectif pour le paysage. Très polyvalent et l’ouverture à F4 est largement suffisante pour les prises de vues en extérieur.
  • Canon 70-200mm F4 L IS : Ma dernière acquisition (d’occasion) et certainement un de mes meilleurs investissements. Cet objectif est juste merveilleux, j’avais hésité avec sa version plus lumineuse (F2.8), mais le poids a fait pencher la balance pour le F4.
  • MeFoto RoadTrip Travel : Le choix du trépied fût long et pénible pour moi. C’est le Mefoto qui a fini par gagner grâce à son poids et sa compacité. Il existe certainement mieux, mais le plus souvent bien trop cher pour mon budget.
  • Leatherman wave : Un couteau multifonction qui m’a sauvé la vie en Slackline et est toujours utile pour des « bricolages » de secours.
  • Batterie Canon supplémentaire
  • Carte mémoire SanDisk 32go
  • Télécommande JJC : Très pratique pour les time-lapse ou les poses vraiment longues.
  • Filtres Formatt Hitech – Elia Locardi signature edition : Le kit de filtre parfait, un polarisant, un ND4, un ND10 et un ND0.9 gradué. La panoplie complète pour moi.
  • Une bonne gourde d’eau et des barres céréales (pas sur la photo, car il m’en reste rarement entre deux sorties^^)
  • Une lampe frontale Petzl TikkaXP : Un accessoire indispensable que ce soit pour les photos de nuits des étoiles ou pour démonter une installation de highline à la nuit tombée.

Setup minimal et léger.

© Thomas Courtois

© Thomas Courtois

© Thomas Courtois

Retrouvez le travail de Thomas Courtois sur son site internet et sur Facebook.