DLSP est une rubrique qui vous permet de découvrir les « setups » photo de photographes, professionnels ou amateurs, connus ou anonymes, afin de dévoiler ce qu’il se cache dans leurs sacs photo.

Aujourd’hui, nous découvrons le sac au quotidien d’Alexandre Bonno.


Je suis photographe amateur, j’habite Nantes et je photographie le quotidien, la rue, les paysages urbains, les passants. Je pratique la photo plus régulièrement depuis un peu plus d’un an, suite à un projet photographique d’une photo par jour pendant un an.

J’ai toujours mon Ricoh GR en poche, dans mes déplacements quotidiens, en particuliers ceux en vélo, du matin et du soir pour me rendre au travail et en revenir, j’en profite alors pour photographier les gens, leurs déplacements. A la saison des beaux jours, j’aime photographier les ombres bien tranchées, les motifs urbains, les clairs obscurs. L’hiver approchant j’ai plaisir à photographier les scènes nocturnes.

Le plus souvent à vélo, je possède un simple sac à dos qui me permet de transporter mes affaires de boulot et mon matériel photo.

Mon matériel :

  • Sac à dos de la marque Kattee : il est bon marché mais robuste et confortable. Il permet de glisser mon ordinateur de travail et une poche permet de loger quelques accessoires. Une fermeture éclair centrale permet d’ouvrir le sac par le milieu et d’en sortir une deuxième sacoche pour loger appareils et objectifs.
  • Ricoh GR : je ne m’en sépare jamais, focale fixe 18,3 mm, il est compact et est plus souvent glissé dans ma poche que dans mon sac. Cet appareil est formidable : une qualité d’image superbe pour un compact (grâce à son grand capteur…), une ergonomie idéale, personnalisation des menus, robustesse… J’y suis très attaché.
  • Nikon D90 : c’est un appareil que je possède depuis 9 ans, je l’utilise moins souvent dans la rue, plus encombrant et moins discret que le Ricoh, cela reste néanmoins un très bon appareil.
  • Nikkor 50 mm f/1.8 : c’est l’objectif qui reste tout le temps sur l’appareil, un objectif peu onéreux pour une excellente qualité d’image. Il est lumineux, de fait, je l’utilise beaucoup pour des photos à la nuit tombée. Il me sert aussi pour les portraits en famille.
  • Le sac étant le plus souvent utilisé pour les trajets maison / travail, une poche permet d’y glisser mon ordinateur de boulot.
  • Mon portefeuille Bellroy Hide & Seek.
  • Une paire de lunette, un carnet pour y noter des idées de clichés, projets photographiques etc.

Un sac peu rempli, juste le strict nécessaire, j’ai éliminé au fur et à mesure tous les objectifs qui me rassuraient (et couvraient une large focale) et ainsi me concentrer uniquement sur les focales correspondant aux photos que je souhaitais faire.

© Alexandre Bonno

© Alexandre Bonno

© Alexandre Bonno

Vous pouvez retrouver Alexandre Bonno sur son site et sur Flickr.