Aujourd’hui nous vous présentons un nouveau test d’impression avec Labophotos.fr et ses tirages FineArt, pour faire vivre vos photos avec du papier de qualité. Nous avons testé 4 papiers différents afin de bien voir les différences entre la multitude de papiers disponibles sur Labophotos.

À propos de Labophotos.fr

Entreprise local avant tout, labophotos.fr est la boutique en ligne du laboratoire photo dijonnais Espace Graphique, spécialisée dans le tirage photo depuis 1985.

L’entreprise a souhaité il y a quelques années élargir son offre (destinée majoritairement aux professionnels) aux photographes amateurs en quête de tirages de qualité.

Une équipe de 10 professionnels est sur le pont pour honorer les commandes et répondre aux questions des clients. Eh oui, que ce soit à l’échelle locale dans leur laboratoire ou en ligne, labophotos.fr valorise la qualité de ses produits et met à disposition de ses clients le même service de conseils et d’accompagnement.

L’entreprise ne sous-traite aucune tâche du processus d’impression, de la commande à l’expédition, en passant par l’emballage des tirages réalisé en interne. Une stratégie qui permet de réduire le délai de traitement de la commande à 5 jours, et autorise parfois même de passer en urgence certaines commandes, pour le tirage de dernière minute d’une exposition par exemple.

Cerise sur le gâteau, labophotos.fr réalise des vidéos de chaque papier sur sa chaine Youtube pour vous aider à vous rencontre compte au mieux du rendu de chaque papier.

Test du tirage FineArt chez Labophotos

Quoi de plus agréable que de tenir entre ses mains le tirage d’une image qu’on aime.

C’est pour cette raison que nous avons choisi de tester des tirage FineArt pour mettre en avant la qualité d’impression. Un tirage FineArt permet de rester libre en termes d’encadrement et de choisir la qualité du papier. Ce papier doit être choisi en fonction de la photo à imprimer, afin de mettre en valeur sa composition et son rendu général.

Nous vous conseillons depuis toujours de privilégier l’impression de vos photos. Il est bien entendu difficile de se faire un avis simplement via un écran d’ordinateur, c’est pourquoi nous vous proposons une présentation de la plateforme et notre avis sur ces tirages, et non un test scientifique, tout comme pour nos précédents tests sur l’impression.

Pour ce test, nous avons choisi l’impression de deux photos bien différentes, en utilisant pour chacune d’elles, 2 papiers différents.

Voici les 2 images utilisées : une photo macro  douce et colorée et un paysage contrasté et brut.

Ici, le choix du papier est important. Nous choisissons donc des papiers brillants pour l’image macro afin de faire ressortir les couleurs et des papiers mats pour le paysage. Un choix validé par les équipes de Labophotos, qui contrôlent tous les choix de papier, afin d’être sûres que le résultat soit à la hauteur de vos attentes.

Nous avons choisi pour chaque image le papier premier prix de Labophotos.fr et un papier haut de gamme, pour comparer leurs rendus.

Voici les papiers retenus pour ce test :

Photo Macro – papier brillant

  • HAHNEMÜHLE Photo Luster 260g en 30x45cm à 12,95€
  • HAHNEMÜHLE Photo RAG Baryta 315g en 30x45cm à 27,95€

Photo paysage – papier mat

  • HARMAN Matt Cotton Smooth 300g en 30x45cm à 21,95€
  • HAHNEMÜHLE Photo RAG Bright White 310g en 30x45cm à 24,95€

Ergonomie du site / Commande

Le prix d’un tirage d’art, bien que parfois élevé en fonction du papier, permet de commander un nombre plus important de tirages que lorsqu’on commande une impression sur Alu Dibon, par exemple. Une commande multiple peut ainsi rapidement devenir un parcours du combattant, en fonction des différents papiers et du nombre d’images à tirer.

Sur labophotos.fr, on commence déjà par choisir un papier en particulier pour une première photo afin d’amorcer le processus de commande.

Informations et détails de chaque types de papiers

Ensuite, il suffit de se laisser guider par les différents blocs de paramétrage de son tirage. Vous devrez rechoisir le type d’impression, le format, le (re)cadrage (avec ou sans marge), la finition et la Certification Digigraphie. Il s’agit d’une option disponible sur certains papiers, permettant de produire ou reproduire une oeuvre d’art en série limitée, avec sa réplique numérique. Un label créé par Epson, disponible (normalement) pour les papiers…Epson.

Choix du papier

Choix du format

Choix des finitions (optionnel)

Choix de l’ajout d’une Certification Digigraphie

Une fois ces choix faits, vous pouvez ajouter au panier la configuration du tirage.

Une fois ajouté au panier, le panneau de configuration reste affiché si vous avez choisi dans la boite de dialogue « continuer mes achats ». Aucun renvoi vers les pages produits, on reste bien dans le processus de configuration, ce qui facilite l’ajout de nouveaux tirages. Vous pouvez reprendre la même image et en changer uniquement le type de papier, comme pour ce test, ou ajouter une nouvelle image à configurer.

Ajout d’une nouvelle photographie

Ainsi, vous pouvez gérer votre commande avec comme point d’entrée vos photos et non pas un type de produit à commander. Un choix judicieux pour la plateforme, qui facilite et simplifie la commande, nos photos étant toujours accessibles en haut du configurateur.

On pense tout de suite aux photographes qui réalisent une exposition, et qui peuvent avoir un lot d’images important à tirer.

Une fois tous vos tirages configurés et ajoutés au panier, vous avez une vue d’ensemble reprenant vos images en miniature pour faire l’inventaire de la commande en fonction de la photo.

Pour notre commande, les frais de ports s’élèvent à 12,99€. Un tarif raisonnable, dans la mesure où il est nécessaire d’apporter grand soin à l’emballage des tirages. Nous revenons sur ce point juste après.

Panier avant validation de la commande

Côté prix, c’est là où le bât blesse. La multitude de choix dans les papiers se fait ressentir sur le prix des tirages, qui ne peuvent rivaliser avec les gros acteurs du secteur comme WhiteWall ou Saal Digital. Si labophotos.fr permet d’avoir beaucoup d’informations sur les papiers utilisés, l’impression est 20 à 30% plus chère, selon les papiers et les formats.

Livraison et déballage des tirages

Notre commande a été passée le mercredi 12 juillet en fin d’après-midi, et nous avons reçu un avis d’expédition le lundi 17 juillet pour une livraison le 18 en milieu d’après-midi. Les 5 jours ouvrés annoncés par l’imprimeur sont donc bien respectés.

Nous nous attendions à recevoir les tirages dans des tubes de livraison mais c’est un carton plat qui nous est parvenu. Seruls les grands formats sont livrés en tube pour ne pas atténuer les propriétés du papier et le déformer pour les petits tirages. Tout est étudié pour prendre soin des impressions.

Des renforts sont présents tout autour des images, elles-mêmes placées entre deux plaques de cartons, plaquées et maintenues dans le fond du colis.

Un papier de soie est inséré entre chaque tirage

Finitions des tirages FineArt

Papier brillant

Avant toute chose, il est important de préciser que les tirages sur papier brillant présentent tous les deux un très bon rendu. La différence justifiant les 15€ qui séparent les deux papiers se trouve au niveau de la qualité du papier et de sa capacité à conserver un rendu fidèle dans le temps.

L’impression sur papier HAHNEMÜHLE Photo Luster 260g donne un effet un peu métallique comme on peut retrouver sur une impression alu Dibond, le brillant en plus. Un rendu rehaussé grâce à la finition satinée mate du support, qui relève les nuances de couleurs que l’on retrouve souvent sur ce type d’images macro.

Le grammage de 260 g/m² est à notre avis un minimum sur ce type de format (30x45mm) pour assurer une bonne tenu du papier, d’autant plus s’il est derrière la vitre d’un cadre.

Données techniques du papier HAHNEMÜHLE Photo Luster 260g :

  • Finition de surface : lustre
  • Épaisseur : 0,26 mm
  • Grammage : 260 g/m²
  • Opacité : 96 %
  • Blancheur : 110 %
  • Brillance : 15 %

Tarif : 12,95€ en tirage 30x45cm

Le tirage sur baryta HAHNEMÜHLE Photo RAG Baryta 315g a lui un rendu plus professionnel. Composé à 100% de coton, le papier est plus épais et possède  un grain plus marqué que le Photo Luster.

On retrouve des couleurs éclatantes et une bonne netteté dans les détails. L’épaisseur du papier nous fait comprendre le choix de labophotos.fr de ne pas envoyer les impressions dans un tube : le papier se tient très bien mais une déformation risquerait d’endommager définitivement le rendu.

Voici les caractéristiques détaillées du papier HAHNEMÜHLE Photo RAG Baryta 315g :

  • Grammage : 315 g/m²
  • Épaisseur : 0,39mm
  • Blancheur : 91 % – extra brillant
  • Opacité : 97 %
  • Base : 100 % Coton

Tarif : 27,95€ en tirage 30x45cm

Voici une comparaison des deux papiers : en premier le HAHNEMÜHLE Photo Luster 260g et en second le HAHNEMÜHLE Photo RAG Baryta 315g.

Papier mat

Si les différences entre les deux papiers brillants sont rapidement visibles à l’oeil nu, celles sur les impressions en papier mat le sont nettement moins. C’est peut-être aussi parce que leurs prix sont très proches.

Les deux papiers ont un grammage important et des propriétés visant à faire ressortir les blancs.

Sur le tirage HARMAN Matt Cotton Smooth 300g, on observe un grain régulier et relativement lisse. Les nuages sont bien blancs et le dégradé vers le ciel à gauche est correctement reproduit. La netteté et les détails sont aussi au rendez-vous et la finition mate assure le rendu calme et silencieux de cette matinée d’hiver.

Voici les données techniques du papier HARMAN Matt Cotton Smooth 300g :

  • Grammage : 300 g/m²
  • Épaisseur : 0,44 mm
  • Blancheur : 100 % – mat
  • Base : 100 % coton

Tarif : 21,95€ en tirage 30x45cm

Le rendu de cette même image sur papier HAHNEMÜHLE Photo RAG Bright White 310g est davantage contrasté et profond. Ce résultat est obtenu grâce à l’emploi d’un papier au grain plus marqué, et aux propriétés donnant de la puissance aux blancs. Les détails sont plus visibles et la texture du papier leur apporte plus de netteté. Le rendu des couleurs, et en particulier celui de la balance des blancs, est plus fidèle que sur le HARMAN Cotton Smooth 300g qui lui est légèrement plus froid que l’image d’origine.

Il est ici indispensable de fournir au service d’impression des fichiers de qualité, traités avec le profil ICC (disponible sur la page produit) du papier, sur un écran étalonné.

Avec seulement 3€ de différence entre les deux papiers, nous conseillons de se tourner vers le HAHNEMÜHLE Photo RAG Bright White 310g qui saura mettre en valeur votre image, en particulier les photos en noir et blanc qui bénéficieront de la pureté des blancs de ce papier.

On notera sur les tirages mats quelques marques de découpe en bas qui fait ressortir des marques blanches sur le foncé de l’image. Rien de bien méchant mais il faudra faire attention à ce point, en fonction de l’encadrement.

Caractéristiques détaillées du papier HAHNEMÜHLE Photo RAG Bright White 310g :

  • Grammage : 310 g/m²
  • Épaisseur : 0,5 mm
  • Blancheur : 101 % – extra blanc
  • Base : 100 % Coton

Tarif : 24,95€ en tirage 30x45cm

Voici une comparaison des deux papiers : en premier le HARMAN Matt Cotton Smooth 300g et ensuite le HAHNEMÜHLE Photo RAG Bright White 310g.


Labophotos.fr, quand un imprimeur local trouve sa place en ligne

Que vous soyez professionnel ou amateur passionné, LaboPhotos saura mettre en valeur votre travail avec une large offre de papiers FineArt de qualité, principalement du papier  Hahnemühle, qui assure une qualité constante et durable

Une expérience de commande simple et intuitive combinée à des conseils et des services de qualité, tels que ceux que l’on peut trouver dans un laboratoire photo local, font de labophotos.fr un imprimeur en ligne qu’on ne saura que vous recommander pour vos tirages.

Test d'impression : les tirages FineArt de labophotos.fr
Ergonomie du site / processus de commandeGestion des profils ICCQualité d'impression
Prix des impressions élevé
9Note finale
ERGONOMIE DU SITE9
Expédition et emballage10
Qualité d’impression9
Finitions9
Rapport qualité prix7