Triggertrap, la société à l’origine du Triggertrap Mobile, un déclencheur pour appareil photo connecté à son smartphone, va fermer ses portes. L’annonce a été faite en janvier dernier, mais était passée sous notre radar.

Fondée en 2011 par Haje Jan Kamps, Triggertrap a débuté avec un projet Kickstarter pour le Trigger Trap, un boitier capable de déclencher son appareil photo de multiples manières. Ce premier boîtier, un peu geeky, a réuni plus de 77 000$ avec presque 1000 contributeurs.

Triggertrap V1

Trigger Trap V1

Triggertrap Mobile, le kit grand public

Quelques années plus tard, Triggertrap lançait le Triggertrap Mobile, un kit ingénieux composé d’un dongle et d’un câble de déclenchement capable d’être utilisé avec presque n’importe quel appareil photo reflex ou hybride. Ce kit permettait d’ajouter le déclenchement à distance et un intervallomètre avancé à votre appareil. Une aubaine pour les appareils photo trop anciens pour disposer de ces fonctions en interne.

Triggertrap Mobile

Triggertrap Mobile

Triggertrap Mobile

Triggertrap Mobile

Triggertrap Mobile

Triggertrap Mobile

Cette télécommande, que l’on branchait d’un côté au boîtier sur le port télécommande et au smartphone (Android ou iOS) sur la prise casque, permettait même quelques extravagances via l’application mobile. Par exemple, il était possible de contrôler le déclenchement de la photo par mouvement (en bougeant le smartphone) ou même par le son (en tapant des mains devant son smartphone par ex). Triggertrap était véritablement apprécié des photographes de timelapse pour ses réglages avancés, avec notamment l’option de régler la capture d’un timelapse avec accélération, ou bien selon une distance parcourue, par exemple tous les 20 mètres.

Redsnap de Triggertrap

En 2013, Triggertrap lançait un nouveau projet, le Redsnap. Toujours sur Kickstarter, le Redsnap, rebaptisé Ada, était une évolution de l’idée originale du Trigger Trap, avec davantage de modularité grâce à l’ajout de capteurs supplémentaires (par ex pour un déclenchement par laser, un déclenchement par le son ou un déclenchement par infrarouge passif). L’un des objectifs de ce boîtier était de proposer le meilleur boîtier pour le déclenchement par flash haute vitesse.

redsnap3

Cette campagne a permis de lever 290,386 £. Malheureusement, Ada a marqué le début des ennuis pour Triggertrap, la société ayant du mal à délivrer le produit imaginé. En 2015, sur la page de son projet Kickstarter, Triggertrap a indiqué avoir sous-estimé les coûts de fabrication pour son produit et a dû se résoudre à rembourser en partie les contributeurs Kickstarter, dans l’optique de sauver la société et ses centaines de milliers d’utilisateurs utilisant Triggertrap Mobile. Le fondateur de Triggertrap s’explique plus en détail dans un billet sur Medium.

À partir de ce moment là, Triggertrap a fait le choix de se concentrer sur le kit Triggertrap pour mobile, avec notamment des améliorations portées à son application Triggertrap Mobile. Mais en vain. Depuis la campagne Kickstarter ratée, Triggertrap est passé par plusieurs plans de licenciement pour maintenir la société à flot.

Le 31 janvier 2017, son fondateur a posté sur Medium un billet expliquant que Triggertrap allait fermer. À partir de cette date, Triggertrap a arrêté d’offrir un service après-vente ou même de support à ses clients. Quelques kits restants ont pu être proposés à moitié prix, sans garantie de support pour les OS mobiles à venir.

Pour le moment, Triggertrap Mobile continue de fonctionner aussi longtemps que les applications n’auront pas de bugs sur iOS ou Android.

Triggertrap Mobile sur la voie de l’Open Source

Suite à l’annonce de la fermeture de Triggertrap, de nombreux utilisateurs ont demandé si le projet allait être proposé en Open Source, afin de pouvoir continuer de capitaliser sur la technologie inventée par Triggertrap. Dans un récent billet, Haje Jan Kamps, le CEO a confirmé que c’était en cours. Voici les plans pour recréer le Mobile Dongle, le matériel nécessaire pour transmettre les signaux émis par l’application mobile au boîtier.
Triggertrap Mobile Dongle Open Source

A la rédaction, nous déplorons la fin de l’aventure pour Triggertrap : nous utilisions personnellement le kit mobile et étions très satisfaits de cet accessoire bien pensé. Nous espérons que l’équipe de Triggertrap saura rebondir sur de nouveaux projets.