En retouche photo, on parle très souvent d’Adobe Photoshop, mais de nombreuses alternatives existent, à la fois pour macOS et Windows. Pour travailler une image, réaliser un montage ou bien une affiche, Photoshop est devenu la norme dans le monde créatif, mais ce n’est pas pour autant que d’autres solutions ne sont pas recommandées.

Attention, très souvent les défenseurs de l’alternative et des solutions libres ou gratuites tombent dans l’excès en voulant présenter toutes les solutions existantes sous le prétexte qu’elles soient libres ou gratuites.

La gratuité est un argument, mais n’est pas le seul. Je préfère utiliser un logiciel payant mais performant plutôt qu’un logiciel gratuit mais lent et difficile à prendre en main. Heureusement, il existe aussi des logiciels gratuits (ou peu chers) et efficaces, que nous allons aborder dans cet article.

Adobe Photoshop Express Editor (en ligne) – gratuit

Adobe-Photoshop-Express

Quoi de mieux que Photoshop comme alternative à Photoshop ? Sur le site Photoshop.com, l’éditeur met à la disposition de tous un éditeur d’image en ligne. Photoshop Express Editor supporte uniquement les fichiers JPEG jusqu’à 16 Mpx (pas de RAW) et permet d’appliquer des corrections et ajustements de base (recadrage, rotation, exposition, balance des blancs, saturation, etc.). Il est même possible, en beta, d’utiliser une fonction Dodge and Burn. Plusieurs effets d’images sont également disponibles. Disponible gratuitement, Photoshop Express Editor est un petit laboratoire en ligne pour Adobe et permet de vous aider sur quelques retouches rapides. Par contre, l’absence du format RAW, l’absence de système de calque et la taille de fichier réduite limiteront vite votre usage.

Affinity Photo (macOS et Windows) – 54,99€ (sans abonnement)

affinityphotomac

Créé par Serif Lab en 2015, Affinity Photo est peut-être la meilleure solution alternative à Photoshop pour la retouche de vos images. Ce logiciel permet de modifier et retoucher vos photos simplement et avec toute la puissance d’un éditeur moderne. Il gère les calques, les masques, les filtres, peut ouvrir les fichiers PSD, permet de retoucher toutes sortes d’images, y compris les RAW, et dispose de quelques options bien pensées. Parmi elles, la gestion des panoramiques, la modélisation d’une source lumineuse, l’application de filtres et effets non destructifs, etc.

Affinity Photo fonctionne par espaces de travail : un espace développement photo (avec tous les réglages RAW), un espace de post-traitement, un espace liquify (pour déformer les images) et un espace d’exportation. Chaque espace dispose de ses outils spécifiques pour un meilleur flux de travail.

Le logiciel a été créé initialement pour Mac OS afin de tirer profit des dernières technologies telles qu’OpenGL, Core Graphics, Force Touch, le Retina et les processeurs 64 bits et multicoeurs. Aujourd’hui disponible sur Windows, il a l’avantage face à Photoshop de ne pas être proposé sous forme d’abonnement, mais en licence seule, vendu 54,99€ sur le Mac App Store ou Windows, et c’est tout.

GIMP (Linux, macOS, Windows) – gratuit et libre

GIMP

Connu par la communauté Linux, GIMP est un logiciel de retouche d’image libre (open source) et gratuit. Il est disponible à la fois sur GNU/Linux, macOS et Windows. C’est l’une des principales alternatives à Photoshop généralement citées. Doté d’une interface spartiate, GIMP est généralement bien connu des personnes qui souhaitent débuter en retouche, mais moins connu des photographes. Pour cause, il ne gère pas le format RAW (besoin d’utiliser un dérawtiseur externe comme UFRaw) et la courbe d’apprentissage est aussi difficile que Photoshop, le support en moins. GIMP et Photoshop disposent d’outils très similaires, mais gérés de manière différente. Par exemple, les calques de réglages (exposition, courbe de niveaux, balance des blancs, etc.) dans GIMP sont accessibles via un menu et s’appliquent de manière destructive, alors que Photoshop dispose d’une palette et les applique de manière non-destructive.

Pour nous GIMP est une alternative à Photoshop si vous souhaitez manipuler quelques images de temps en temps. Mais le flux de travail est bien plus rapide dans Photoshop, avec une interface moins austère et complexe.

Luminar (macOS) – 69€ (sans abonnement)

Filtres et réglages dans Luminar

Filtres et réglages dans Luminar

Créé par Macphun, le créateur de nombreuses applications photo dont Aurora HDR, Luminar est un logiciel de retouche photo tout public, capable de s’adapter aux besoins de ses différents utilisateurs. Disponible uniquement sur macOS pour le moment, Luminar supporte le format RAW et offre tout ce que l’on peut attendre d’un logiciel de développement photo : calques, filtres, retouches non destructives, masques, traitement noir et blanc, suppression d’objets, support RAW, etc.

Le logiciel est encore assez récent, mais est déjà très prometteur. C’est en quelque sorte un éditeur entre Photoshop et Lightroom : Photoshop pour sa gestion des calques et sa retouche plus profonde, et Lightroom pour son module de développement RAW avancé. D’ailleurs, Luminar s’utilise comme application autonome ou bien aussi comme plug-in pour Lightroom ou Photoshop.

Luminar est vendu 69€ et Macphun propose souvent des offres spéciales avec du contenu éducatif supplémentaire.

PaintShop Pro X9 (Windows) – 62,99€ (sans abonnement)

paintshopprox9

PaintShop Pro de Corel est un logiciel de traitement d’image historique. Racheté par Corel en 2004, il est en aujourd’hui à la version X9. Uniquement disponible sur Windows, PaintShop Pro calque toutes les fonctions de Photoshop : gestion des calques, ajustements locaux, masques, développement RAW, support des scripts, etc. En plus de cela, PaintShop Pro X9 offre une interface de gestion de ses photos (Manage, qui ressemble à Bridge), la reconnaissance des visages et localisation de vos photos. PaintShop Pro dispose également d’une bibliothèque de modèles pour vos projets, comme des mosaïques, des formats de brochure, etc.

Son véritable avantage reste son prix : proposé à 62,99€, PaintShop Pro X9 offre une solution complète pour retoucher vos photos.

Pixelmator (macOS et iOS) – 32,99€ sur Mac et 5,49€ sur iOS (sans abonnement)

Pixelmator

Sur Mac (et iOS), Pixelmator a été l’un des premiers logiciels a proposer une solution simple pour la retouche rapide d’images. Dans un esprit purement Mac, le logiciel cherche toujours la simplicité et s’écarte tant que possible de l’usine à gaz que peut être Photoshop. Malgré cela, Pixelmator embarque toutes les options nécessaires pour créer des images réussies : gestion des calques, pinceaux, suppression de détails, détourage intelligent, assombrir ou éclaircir une zone, etc. Par contre, les ajustements sont appliqués aux calques de manière destructive, ce qui est vraiment dommage.

Pixelmator ne gère pas les fichiers RAW mais peut ouvrir du TIFF, JPEG, PNG, PDF ou PSD. A 32,99€, c’est une solution économique et très simple pour faire des montages ou retoucher ses photos simplement sur macOS.

Conclusion

Comme vous pouvez le voir, il existe de nombreuses alternatives à Photoshop pour retoucher vos photos ou réaliser des images créatives. Certains logiciels sont gratuits, d’autres payants, mais tous offrent des possibilités étendues pour vos images. Bien sûr, comme dit en introduction, il existe bien d’autres solutions que nous n’avons pas présentées dans cet article. Le but n’est pas de faire un inventaire à la Prévert, mais de vous présenter les logiciels les mieux réalisés.

En complément, je vous invite à lire un article présentant d’autres alternatives sur le Digital Guide de 1&1 : Alternatives à Photoshop, le leader du marché.