L’ensemble de l’oeuvre photographique de Corey Arnold se consacre à un seul élément: la mer. Pourtant, autour de cet unique élément, tout un monde complexe, attaché à la fois à la terre et à l’océan, gravite : celui de la pêche, industrielle ou plus traditionnelle, locale ou mondiale, de crabe ou de saumon. Et sa série « Aleutian Dreams » n’est qu’une partie émergée de l’immense iceberg que représente le travail monumental qu’il a réalisé tout au long de sa vie.

En effet, Corey Arnold est avant tout pêcheur avant d’être photographe passionné. A seulement 2 ans, son père l’emmène pour une sortie de pêche en plein Pacifique, sur la côte de Californie du Sud. Entre l’homme et la mer, c’est le coup de foudre. Et de cette passion, il se jure d’en faire un métier sans vraiment savoir ce qu’impliquerait le rôle de pêcheur professionnel.

© Corey Arnold - "Aleutian Dreams"

© Corey Arnold – « Aleutian Dreams »

Durant ses sorties en mer les week-ends et les étés en Alaska, il s’équipe rapidement d’un appareil photo offert par son père pour ses 10 ans et immortalise tout ce ce qui se passe autour de lui. Après avoir travaillé un peu dans l’industrie du saumon, à 24 ans, il devient matelot de pont pour le compte d’un bateau de pêche au crabe en Alaska autour des Îles Aléoutiennes situées en mer de Béring. C’est sur cette expérience intense, « qui a façonné son identité en tant que pêcheur et que photographe » selon ses mots, qu’il fonde sa série « Aleutian Dreams ».

© Corey Arnold - "Aleutian Dreams"

© Corey Arnold – « Aleutian Dreams »

En combinant ainsi ses deux passions, il partage sa grande aventure de vie à travers des photos uniques dont se dégagent toute la grandeur et la force de la nature et de ses éléments. Il mêle des photos prises en mer et sur la côte, se faisant superposer des images puissantes de l’océan, des pêcheurs et de leurs prises, et des charognards, comme les aigles et les renards, avides de profiter de cette nourriture fraîche à disposition. C’est tout un écosystème que Corey Arnold parvient à représenter à travers sa série, authentique et sans filtre.

© Corey Arnold - "Aleutian Dreams"

© Corey Arnold – « Aleutian Dreams »

Mais bien qu’occupé à prendre des photos, il n’en oublie pas pour autant son travail, et jongle entre son rôle d’observateur et de participant. Armé de son appareil argentique qu’il entoure d’un sac plastique ou de congélation en guise de protection, il peut photographier jusqu’à deux pellicules d’un seul coup. Puis, cette tâche terminée, il enfile ses gants et se remet au travail… Un travail acharné qui laisse d’ailleurs peu de repos ! A raison de 20h de labeur intense par jour, réparties entre les moments de pêche, de récupération des prises, de navigation, les marins ne profitent en moyenne que de 4h de sommeil.

© Corey Arnold - "Aleutian Dreams"

© Corey Arnold – « Aleutian Dreams »

C’est aussi cette vie atypique et intense que Corey Arnold cherche à représenter dans ses séries photo : une expérience d’isolation totale, à l’état sauvage, au plus proche des éléments naturels et impitoyables. Car la mer est loin d’être toujours tranquille, et le froid, le bruit des machines hydrauliques s’ajoutent à la fatigue constante. « Aleutian Dreams », c’est aussi une façon de retranscrire les relations compliquées, et parfois violentes, entre l’Homme et la nature.

© Corey Arnold - "Aleutian Dreams"

© Corey Arnold – « Aleutian Dreams »

Aujourd’hui, et ce depuis 2008, Corey Arnold ne travaille plus dans la pêche au crabe mais a monté sa propre équipe de pêche au saumon par filets en maille, plus traditionnelle, moins bruyante (puisqu’il n’y a plus de machines), plus harmonieuse. Il continue de photographier ce qui donne sens à sa vie et poursuit sa série photo-documentaire de très long-terme, intitulée « Fish-Work », qui rassemble toutes les photos qu’il a pu prendre lors de ses nombreuses missions de pêche de par le monde.

© Corey Arnold - "Aleutian Dreams"

© Corey Arnold – « Aleutian Dreams »

© Corey Arnold - "Aleutian Dreams"

© Corey Arnold – « Aleutian Dreams »

© Corey Arnold - "Aleutian Dreams"

© Corey Arnold – « Aleutian Dreams »

© Corey Arnold - "Aleutian Dreams"

© Corey Arnold – « Aleutian Dreams »

© Corey Arnold - "Aleutian Dreams"

© Corey Arnold – « Aleutian Dreams »

Corey Arnold est actuellement exposé à la galerie Charles A. Hartman Fine Art à Portland (Etats-Unis) jusqu’au 27 mai 2017. Mais pour éviter d’aller aussi loin, toute son oeuvre photo, impressionnante, est aussi disponible sur son site. N’hésitez plus !