La manifestation biennale Usimages, consacrée à la photographie industrielle historique et contemporaine, organise sa seconde édition du 24 avril au 4 juin 2017 à travers un parcours photographique de 10 expositions dans plusieurs communes de l’Agglomération Creil Sud Oise (ACSO). Sous l’égide de l’association Diaphane, pôle photographique en Picardie, cet événement explore deux questions de l’histoire de l’industrie : la représentation de l’Homme au travail, ainsi que son rapport à la machine.

Un parcours local aux formes et contenus divers

Les 10 expositions, ouvertes à tous et gratuites, sont réparties sur 6 communes au total : Creil, Montataire, Nogent-sur-Oise, Saint-Leu-d’Esserent, Saint-Maximin et Villers-Saint-Paul. Elles occupent ainsi des terrains diversifiés, certaines étant présentées en plein-air (île Saint-Maurice à Creil, base de loisirs à Saint-Leu-d’Esserent), d’autres dans des espaces grand public et enfin le reste dans des lieux culturels.

Carte des parcours photo d'Usimages

Carte des parcours photo d’Usimages

Bien que le fil directeur de l’événement soit le même, se concentrant sur la relation de l’Homme avec les espaces de travail et avec les machines, les expositions se fondent sur des formes et contenus différents : photographies historiques issues de fonds d’archives, images réalisées par des photographes contemporains mais aussi des entreprises du bassin Creillois et de leurs salariés, toutes traitent le thème selon un point de vue unique.

Ces différentes perspectives permettent de questionner l’idéologie actuelle, qui s’est constituée toute au long du 19ème et 20ème siècles, qui glorifie le progrès technique et impose l’ascension sociale comme unique épanouissement personnel.

Zoom sur les expositions : De l’auto-représentation des salariés à l’homme-machine

Parmi la dizaine d’expositions, l’on trouve celle consacrée à « L’auto-représentation des salariés » qui repose à la fois sur des archives des collections du Centre d’histoire du travail de Nantes, souvent issues d’albums de familles, mais aussi d’un appel à participation qui a permis de faire participer les salariés des entreprises du bassin Creillois. Sont ainsi recueillies les photos qu’ils ont pu réaliser au sein de leur lieu de travail montrant l’importance des liens sociaux.

Exposition "L'auto-représentation des salariés" avec le Centre d'histoire du travail de Nantes

Exposition « L’auto-représentation des salariés » avec le Centre d’histoire du travail de Nantes

Pour l’exposition « Les ouvriers de la Cofrablack », c’est le photographe Dominique Delpoux cette fois-ci qui décide de représenter les salariés de l’usine pétrochimique produisant du noir de carbone. Il s’inspire du système des trois-huit selon lequel travaillent les équipes des ouvriers et décide de réaliser trois portraits de chaque travailleur (un en début de poste, un en fin et un dans les vestiaires).

© Dominique Delpoux - "Les ouvriers de

© Dominique Delpoux – « Les ouvriers de Cofrablack »

Cette année, Usimages invite deux jeunes photographes, récemment diplômés, à explorer l’environnement de l’entreprise et à en offrir un point de vue personnel. Ainsi, Margot Laurens et Vincent Marcq, en collaboration avec des entreprises de l’agglomération, ont eu carte blanche pour les visiter, les étudier et construire leur propre représentation du monde du travail.

Le photographe allemand Daniel Stier prend aussi part à l’événement et dévoile le fruit de son travail de 4 ans à parcourir les laboratoires européens et américains. Avec « Ways of knowing », il montre ainsi des expériences en cours de réalisation, révélant des hommes attachés à leurs machines, des cobayes humains branchés à des câbles, etc.

Daniel Stier - "Ways of Knowing"

Daniel Stier – « Ways of Knowing »

La présentation de l’ensemble des expositions est disponible sur la page « Expositions » du site de Diaphane.

Pour aller plus loin avec les conférences et visites guidées

Dans le cadre de cet événement mêlant culture et industrie, Usimages fait participer les jeunes de la région et lance tout un programme de formation au sein de plusieurs écoles et d’ateliers de pratique photographique (disponibles sur cette page) pour éduquer enfants et adolescents à l’image.

Sont aussi organisées des conférences et visites guidées tout au long du mois de mai et début juin. Lors des conférences-rencontres du jeudi 18 mai de 10h à 17h à Nogent-sur-Oise, il est possible d’écouter Xavier Nerrière, le responsable du Centre d’histoire du travail de Nantes, Caroline Bach, photographe et doctorante qui aborde le « corps du travailleur et les stratégies photographiques » et Didier Mouchel qui commente le projet « Industries rouennaises » de Bernard Ellebé. Une table ronde est aussi organisée autour du thème « Photographie et mémoire de l’entreprise ».

© Yann de Fareins - "Coup de fil"

© Yann de Fareins – « Coup de fil »

Les visites guidées, gratuites mais disponibles sur réservation uniquement, sont commentées par une médiatrice de Diaphane et durent environ 1h chacune, donnant le temps ainsi de découvrir plus spécifiquement l’une des expositions. Par exemple le projet de carte blanche en entreprise bénéficie d’une visite guidée le dimanche 21 mai 2017 à 14h.

Quelques parcours de visites donnant la possibilité de découvrir plusieurs lieux d’exposition, sont aussi prévus chaque week-end du mois de mai, ainsi qu’un parcours à vélo le dimanche 4 juin 2017.

Si vous souhaitez connaître l’ensemble des conférences et vous inscrire aux visites guidées, n’hésitez pas à consulter la page « Les Temps Forts » du site.

© Cédric Martigny - "Ateliers"

© Cédric Martigny – « Ateliers »

La journée d’inauguration d’Usimages a lieu quant à elle le samedi 29 avril 2017 entre 14h et 18h à la Maison du Projet à Creil. Dans le cadre de l’événement, le meilleur projet ayant participé à une commande photographique d’entreprise sera récompensé du Prix Usimages 2017.

Plus d’informations sur le site de Diaphane, organisateur de l’événement Usimages.