Du 20 avril au 24 septembre 2017, la Fondation Cartier pour l’art contemporain organise l’exposition Autophoto – De 1900 à nos jours consacrée à l’histoire de la voiture dans le monde de la photographie. La Fondation renouvelle ainsi son hommage aux quatre roues 30 ans après une première exposition dédiée aux Ferrari.

Commissionnée par Xavier Barral et Philippe Séclier, cette rétrospective retrace la fascination, dans toutes les sociétés, pour l’automobile qui est devenue rapidement un objet central en photographie. Encore aujourd’hui la photographie spécialisée en course automobile garde son importance dans le paysage de la photo professionnelle.

La voiture, avant tout une avancée technologique et sociale, a fait partie de l’évolution des sociétés modernes, modifiant routes et paysages, raccourcissant la durée des trajets et rallongeant leurs distances, se popularisant auprès de toutes les franges de la population. Cette exposition permet de rendre compte de son rôle majeur et de son omniprésence dans nos magazines, sur nos écrans, nos publicités, etc.

© Lee Friedlander - Montana - "Autophoto. De 1900 à nos jours" - Fondation Cartier

© Lee Friedlander – Montana – « Autophoto. De 1900 à nos jours » – Fondation Cartier

Rassemblant près de 500 oeuvres de 100 photographes, illustres ou moins connus, historiques ou contemporains, issus du monde entier, l’exposition donne à voir différentes perspectives artistiques de la voiture ainsi que son évolution aux yeux des photographes et artistes depuis son invention jusqu’à aujourd’hui. C’est la relation de l’Homme et de cette machine qui est ainsi mise en avant.

© William Eggleston - Los Alamos - "Autophoto. De 1900 à nos jours" - Fondation Cartier

© William Eggleston – Los Alamos –
« Autophoto. De 1900 à nos jours » – Fondation Cartier

On y retrouve de grands noms comme Jacques-Henri Lartigue, Lee Friedlander, Yasuhiro Ishimoto, Eliott Erwitt, Germaine Krull et William Eggleston. Mais aussi des travaux d’autres photographes peut-être moins populaires mais non pas moins talentueux pour ce qui est d’offrir une esthétique et un regard unique sur les automobiles. Les styles se suivent mais ne se ressemblent pas et donne à voir le monde de la voiture autrement.

© Jacques-Henri Lartigue - Grand Prix de l'Automobile (France, 1912) - "Autophoto. De 1900 à nos jours" - Fondation Cartier

© Jacques-Henri Lartigue – Grand Prix de l’Automobile (France, 1912) – « Autophoto. De 1900 à nos jours » – Fondation Cartier

Se mélangent ainsi la photo en noir et blanc du Grand Prix de l’Automobile en 1912 de Jacques-Henri Lartigue, devenue aujourd’hui mythique mais que le photographe considérait comme ratée à l’époque ; les images des chaînes de montage d’une usine Toyota de Stéphane Couturier ; la série des portraits de femmes américaines attendant à des feux rouges dans leur voiture, réalisée par Andrew Bush.

© Andrew Bush - Vector Portraits - "Autophoto. De 1900 à nos jours" - Fondation Cartier

© Andrew Bush – Vector Portraits – « Autophoto. De 1900 à nos jours » – Fondation Cartier

© Stéphane Couturier - Melting Point - "Autophoto. De 1900 à nos jours" - Fondation Cartier

© Stéphane Couturier – Melting Point – « Autophoto. De 1900 à nos jours » – Fondation Cartier

L’exposition est également complétée par un catalogue réunissant près de 700 oeuvres photographiques, des citations des artistes, et des textes de spécialistes.

Informations pratiques
« Autophoto – De 1900 à nos jours »
Fondation Cartier pour l’art contemporain
261 Boulevard Raspail 75014 Paris
Du mardi au dimanche de 11h à 20h. Nocturne jusque 22h chaque mardi
Prix d’entrée pour l’exposition : 12€