Sébastien Zanella est un photographe et vidéaste français passionné de glisse, sur route ou sur les vagues. Bien qu’il fréquente souvent les plages d’Hossegor, il a beaucoup voyagé à travers le monde pour ses séries photo sur de nombreux surfeurs et skateurs, et consacre le reste de son temps à la photo de rue. Il est aussi, et surtout, le fondateur d’un des meilleurs magazines alternatifs dédié aux sports de glisse et à la culture de rue, Desillusion.

Après son court-métrage Eunoia sur le surfeur pro portugais Pedro Boonman aux photos aériennes et subaquatiques immersives, Sébastien Zanella remet le couvert avec Sable Noir ! Réalisé en collaboration avec Billabong et le surfeur australien Jack Freestone, pour le compte de son magazine Desillusion, le film, entièrement en noir et blanc, reflète bien l’univers artistique unique du photographe.

Accompagnée d’une musique d’opéra et des paroles de Charlie Chaplin dans Le Dictateur, la vidéo commence en vue aérienne, puis suit le chemin de Jack Freestone sur les vagues ou sur les routes de Tahiti et s’entrecoupe d’images presque subliminales de coulées de sable et d’écume. Sébastien Zanella parvient ainsi à créer une atmosphère à la fois esthétique et inspirante.

© Sébastien Zanella, "Sable Noir", Desillusion & Billagong avec Jack Freestone

© Sébastien Zanella, « Sable Noir », Desillusion & Billagong avec Jack Freestone

En effet, le film semble vous immerger dans l’état d’esprit de Jack Freestone, jonglant entre les moments calmes, plus conceptuels, et ceux plus intenses et impulsifs des scènes de surf, plutôt que de suivre une trame linéaire. Il donne l’impression de partager les ressentis du surfeur, en harmonie avec les éléments.

© Sébastien Zanella, "Sable Noir", Desillusion & Billagong avec Jack Freestone

© Sébastien Zanella, « Sable Noir », Desillusion & Billagong avec Jack Freestone

Une vidéo captivante qui vous fera découvrir le style de Sébastien Zanella, empreint de soif de liberté et d’évasion ! Et n’hésitez pas à aller un oeil à son compte Instagram et sa page Tumblr.