A tout juste 30 ans, le photographe chinois Ren Hang se serait suicidé. La nouvelle a été annoncée aujourd’hui par son ami, l’éditeur Pierre Bessard qui a écrit sur son compte Twitter : “Mon ami Ren Hang nous a quitté ce matin à Berlin, je suis triste et sous le choc…”. Ses dires auraient été confirmés par l’entourage du jeune photographe selon le magazine belge DeMorgen.

© Ren Hang

© Ren Hang

Photographe reconnu sur la scène internationale pour son style unique et son habileté originale à mettre en scène et photographier les nus, Ren Hang n’était cependant pas apprécié de tous… et encore moins du gouvernement chinois. Ses photos ayant été jugées controversées, à la “limite de la pornographie” au regard des officiels chinois qui n’autorisent pas la nudité en public dans le pays, le photographe avait notamment été arrêté et ses photos censurées.

En janvier dernier, l’éditeur Dian Hanson de chez Taschen venait de publier un livre, intitulé Ren Hang et retraçant 5 ans de travail de Ren Hang qui avait affirmé ne pas considérer son univers photographique comme tabou, ne réfléchissant pas selon les codes politico-culturels, mais comme un moyen de s’exprimer.

Si l’annonce est vraiment confirmée, sa mort serait une perte pour le monde de la photographie contemporaine chinoise mais aussi mondiale.

© Ren Hang

© Ren Hang